mise à jour 43 salaire minima

Cet accord étendu du 12 mai 2015 prévoit des dispositions relatives à l’organisme paritiare collecteur FAFIH et à l’orientation, la formation professionnelle et l’apprentissage. De part son extension, les dispositions du présent accord sont rendues obligatoires à tous les salariés et tous les employeurs entrant dans le champ d’application des conventions collectives suivantes : Casino (n°3167), du personnel des entreprises de restauration de collectivités (n°3225), des HCR (n°3292), et des Cafétérias et assimilés (n°3297).

Nature de la mise à jour

Date d’extension :JORF n°0299 26 décembre 2015
Thématique :Organisme paritaire collecteur FAFIH : « tourisme, hôtellerie, restauration, loisirs » et orientation, formation professionnelle, apprentissage
Date de signature :12 mai 2015
Lien vers l’accord :Cliquez ici

Dispositions générales

  • Objet de l’accord : mise en conformité des dispositions relatives aux OPCA avec la loi n° 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale.
  • Dénomination : « FAFIH – Tourisme, hôtellerie, restauration, loisirs »
  • Siège et forme juridique : 3, rue de la Ville-l’Evêque à Paris 8e, constitué sous la forme d’une association sans but lucratif.
  • Champ d’application : entreprises de métropole et des DROM des conventions collectives ; Casino (n°3167), du personnel des entreprises de restauration de collectivités (n°3225), des HCR (n°3292), et des Cafétérias et assimilés (n°3297).

 

Mission du FAFIH

  • Définir une politique générale emploi-formation.
  • Optimiser et faciliter l’accès à la formation (dispositions relatives à la particularité des saisonniers)
  • Développer l’ingénierie des compétences et la qualification.
  • S’appuyer sur une politique concertée en matière d’alternance.
  • Mise en place des services opérationnels de proximité.

 

Collecte et gestion des contributions

Le présent accord prévoit des dispositions relatives :

  • Aux montant des contributions et sections financières (contributions légales pour : Entreprises de 10 à 49 salariés, Entreprises de 50 à 299 salariés, Entreprises d’au moins 300 salariés, contributions supplémentaires, les sections financières).
  • A la mutualisation des fonds collectés (contributions légales, contributions conventionnelles, contributions volontaires).
  • Aux autres ressources (concours financiers des collectivités publiques, le FPSPP, FSE, les produits financiers, les dons et legs, et toutes autres ressources autorisées par la loi).
  • A l’affectation des ressources (plan de formation du FAFIH, professionnalisation du FAFIH, CPF).
  • A la taxe d’apprentissage (de 0,68 % de la masse salariale 2014 au 28 février 2015).
  • A la gestion comptable (suivi comptable distinct, établissement des comptes annuels, mise en place une comptabilité analytique au titre des contributions).

 

Gouvernance du FAFIH

  • Conseil d’administration du FAFIH (Groupes paritaires ad hoc).
  • Sections professionnelles paritaires (SPP).
  • Comité de liaison interbranches.
  • Gouvernance régionale : les commissions régionales
    paritaires emploi et formation (CRPEF-IH)
    .
À propos de l'auteur

Amandine Jacquel - Juriste au sein des Editions Legimedia.

Diplômée d'un Master II en Droit des affaires, je suis juriste au sein des Éditions Legimedia. Forte de mes précédentes expériences au sein de grands groupes, j'ai développé des compétences dans les domaines du droit social - droit de la consommation - droit de la concurrence - droit de la distribution - droit de l'internet et du droit de la propriété intellectuelle. [...]