indemnité de grand déplacement

Dans un arrêt en date du 17 janvier 2018 n°16-19.461, la chambre sociale de la Cour de cassation affirme le principe selon lequel un mandat syndical ou de représentation du personnel, ne donne pas droit à l’indemnité de grand déplacement prévu par la circulaire.

 

Définition d’indemnité de grand déplacement

L’indemnité de grand déplacement est destinée à couvrir les dépenses supplémentaires de nourriture et de logement des salariés en déplacement professionnel. Ainsi, le grand déplacement est caractérisé par l’impossibilité pour un salarié de regagner chaque jour sa résidence du fait de ses conditions de travail.

Donc, l’empêchement est présumé lorsque deux conditions cumulatives sont réunies :

– la distance lieu de résidence et lieu de travail est supérieure ou égale à 50 km (trajet aller)

– les transports en commun ne permettent pas de parcourir cette distance dans un temps inférieur à 1h30 (trajet aller).

Afin de couvrir les dépenses supplémentaires de nourriture et de logement du salarié en déplacement, le salarié est indemnisé. Ainsi, le remboursement des frais de grand déplacement est en fonction de la localisation et de la durée du déplacement.

 

Indemnité de grand déplacement écartée pour les représentants du personnel et syndicaux

Dans les faits, une circulaire de la société Électricité de France (EDF) a mis en place l’attribution d’une indemnité grands déplacements pour certaines catégories de personnel de la DAIP (Division d’appui industriel à la production), et une note du directeur a précisé les conditions d’application de cette indemnité.

Ainsi, les représentants du personnel et syndicaux ont demandé de bénéficier de cette indemnité pour toute réunion convoquée par la direction ou pour tout déplacement justifié par l’exercice du mandat.

Mais l’employeur avait alors refusé d’octroyer cette indemnité aux salariés investis de mandats de représentation du personnel et de mandats syndicaux.

En conséquence, la fédération syndicale considérait que la note applicable aux permanentes syndicaux dépendant de la DIAP et aux agents titulaires d’un mandat syndical ou de représentant du personnel est discriminatoire, mais la Cour d’appel de Paris a débouté la fédération syndicale de sa demande.

De fait, la fédération syndicale forme un pourvoi en cassation. En effet, pour le syndicat, refuser le bénéficie de l’indemnité revenait à créer une inégalité de traitement entre les salariés titulaires d’un mandat électif et ceux qui ne l’étaient pas. D’autant plus que pour le syndicat, les représentants du personnel subissaient une contrainte justifiant le versement de l’indemnité, lorsqu’ils se déplaçaient à des réunions auxquelles ils étaient convoqués par la direction.

La Cour de cassation a alors été amenée a se prononcer sur la question suivante : L’exercice d’un mandat de représentation du personnel ou syndical donne-t-il droit à une indemnité de grand déplacement compensant des déplacements ?

Par un arrêt de rejet, la Cour de cassation rappelle que selon la circulaire et la note, l’attribution de l’indemnité de grand déplacement est réservée aux agents exerçant une activité impliquant des déplacements fréquents et entrainant une impossibilité de regagner leur domicile.

De fait, la Cour de cassation considère que le refus de l’employeur n’est pas discriminatoire, au motif que les agents titulaires d’un mandat syndical ou représentatif n’étaient pas au regard des conditions d’attribution de cette indemnité dans une situation identique à celle des agents bénéficiant de l’indemnité de grand déplacement.

Donc, elle affirme qu’il n’y a pas d’éléments laissant supposer l’existence d’une discrimination syndicale.

 

Lire : Qu’est-ce-que la discrimination au travail ?

Lire : Les recours possibles en cas de discrimination au travail

Lire : Action de groupe pour discrimination

Lire : L’égalité de traitement

Lire : Différences de traitement admises en matière de discrimination au travail

Photo : Pixabay

Une question concernant une convention collective ? Concernant le droit social plus généralement ?
→ Nos juristes spécialistes vous répondent clairement et rapidement.
Comment ça marche ?
Je pose ma question ▶
À propos de l'auteur
Fatima Ben Hamouad

Fatima Ben Hamouad - Juriste au sein des Editions Legimedia.

Diplômée d'un master I en droit social, je suis juriste en droit social au sein des Éditions Legimedia. Possédant plusieurs expériences professionnelles dans le domaine juridique, j'ai pu développé de fortes compétences en droit du travail notamment dans les relations individuelles et les relations collectives, mais également en droit des contrat, et droit des affaires. [...]

À lire dans la catégorie Droit du travail
8 juillet 2020

Décret du 29 juin 2020 : quelles nouveautés pour les bénéficiaires de l’AAH ?

Décret du 29 juin 2020 : quelles nouveautés pour les bénéficiaires de l'AAH ?
Le 29 juin 2020, le gouvernement a adopté un décret relatif aux conditions d’attribution automatique aux bénéficiaires de l’allocation aux adultes handicapés [...]

Lire la suite →

6 juillet 2020

Activité partielle : Précisions apportées par le décret du 26 juin 2020

Décret n°2020-794 du 26 juin 2020
Un nouveau décret est paru au Journal officiel de la République française le 28 juin 2020 : il s’agit du décret n°2020-794 du 26 juin 2020 relatif à l’activité [...]

Lire la suite →

1 juillet 2020

L’analyse restrictive de la clause de non-concurrence claire et non équivoque

article clause de non-concurrence
Par un arrêt du 1er avril 2020 n°18-24.472, les juges sont venus confirmer le principe de l’acceptation claire et non équivoque de la clause de non-concurrence. Ainsi [...]

Lire la suite →

25 juin 2020

Activité partielle : adaptation du taux horaire de l’allocation

Ordonnance du 24 juin 2020 : activité partielle
En raison de la crise sanitaire engendrée par le covid-19, le système relatif au chômage partiel des salariés ne cesse d’être mis à jour, le tout étant d’adapter [...]

Lire la suite →

25 juin 2020

Le bore out : élément constitutif d’un harcèlement moral

bore out et harcèlement moral au travail
Par un arrêt de la cour d’appel de Paris du 2 juin 2020 (n°18-05421), les juges ont considéré que le bore out pouvait être un élément constitutif d’une [...]

Lire la suite →

À propos du blog des Éditions Legimedia

Les articles juridiques du blog des Éditions Legimedia sont rédigés en interne par des juristes spécialisés en droit social, après un travail de recherche approfondie, afin de vous apporter des informations claires, à jour des dernières dispositions légales et conformes.

Ce blog propose différentes catégories et thématiques liées à l’actualité du droit du travail et des conventions collectives (champs d’application, salaires, horaires de travail, congés, formation professionnelle, etc.), aux obligations de l’employeur en matière de sécurité et d’affichage, aux registres obligatoires ou encore à la mise en conformité d’une entreprise selon le code du travail.