CHAUSSON MATÉRIAUX

« Créé en 1989 et filiale à 100% de BNP Paribas, Arval est le spécialiste de la location de véhicules d’entreprise. Arval propose à ses clients professionnels, PME et grands groupes internationaux des solutions dédiées visant à optimiser la mobilité de leurs collaborateurs et à externaliser les risques liés à la gestion de leur flotte automobile. Conseil d’expert et qualité de service, qui constituent les fondements de la promesse de marque d’Arval, sont délivrés dans 29 pays par plus de 6 500 collaborateurs. »

« Au sein de BNP Paribas, Arval est intégré au domaine d’activité Retail Banking. En effet, la société possède un parc de 1 100 000 véhicules loués. Grâce à ses collaborateurs présents à travers le monde, ainsi que ses 29 filiales, Arval s’est imposé comme l’un des leaders mondial de la location longue durée de véhicule à usage professionnel. Cette présence s’illustre par la position de numéro 1 en Italie, en Belgique, ainsi qu’en France. »

Si vous êtes salarié d’Arval, en tant que mécanicien, technicien ou ingénieur concepteur, ou encore iconographe, contrôleur de gestion ou analyste de coût au sein du siège Mercedes, la convention collective vous étant applicable est la convention collective des services de l’automobile – commerce et réparation de l’automobile, du cycle et du motocycle (Brochure JO n°3034). La présente convention a pour but de régir les rapports de travail entre employeurs et salariés d’entreprises du service de l’automobile.

La convention collective la plus achetée par les salariés d’Arval est:

Convention collective Automobile 3034

Disponible en PDF, livre ou en abonnement illimité (avec alertes de mises à jour)

Accédez à la CCN 3034

Au sein de cette convention, vous retrouverez toutes les informations nécessaires à propos des thématiques telles que la prévoyance, la classification, les indemnités de chômage, les grilles de salaires, les jours chômés, les congés, etc. concernant le groupe Arval.

FICHE SOCIÉTÉ

  • Année de création : 1989
  • Domaine d’activité : Commerce de voiture et de véhicule automobile légers
  • Code NAF : 4511Z
  • Forme juridique : SA à conseil d’administration
  • Nombre de salariés : 6 500

Les grilles de salaire de la convention ARVAL

Selon la convention, une ou plusieurs grilles de salaire sont définies en fonction des statuts des salariés au sein de l'entreprise. Retrouvez toutes les grilles de cette CCN ici :

Majoration de salaire pour formation-qualification

Une majoration de salaire s'applique à l'égard des salariés ayant suivi des formations d'une durée supérieure à 105 heures. Cette majoration se calcule en fonction du produit de la valeur du point par le nombre de points suivants :

  • 32 points de formation-qualification lorsque le salarié est susceptible de se voir attribuer dans la classification ouvriers et employés, un échelon supérieur à celui attribué ;

  • 24 points de formation-qualification lorsque le salarié n'est pas susceptible de se voir attribuer dans la classification ouvriers et employés, un échelon supérieur à celui attribué ;

  • 16 points de formation-qualification lorsque le salarié n'a pas obtenu la certification recherchée à l'issue de l'action.

Année

Valeur du point formation-qualification

Année 2022

3,47 €

[contenutronqueencadre]La valeur du point représente un point d'indice de rémunération permettant de calculer le salaire de base selon la catégorie-socioprofessionnelle du salarié. En principe, elle doit être multipliée par le coefficient du salarié, noté dans la Classification des emplois, pour que celui-ci puisse être en mesure d'obtenir son salaire de base.[contenutronqueencadre]

Contrat de professionnalisation

Pour déterminer le salaire des apprentis et titulaires d'un contrat de professionnalisation il convient de se référer à la réglementation en vigueur.

Salaires minima

Cadres

Niveau/Degré

2022

V

5 409 €

IV C

4 871 €

IV B

4 601 €

IV A

4 334 €

III C

4 066 €

III B

3 798 €

III A

3 529 €

II C

3 262 €

II B

2 994 €

II A

2 727 €

I C

2 594 €

I B

2 460 €

I A

2 325 €

Maîtrise

Échelon

2022

25

2 595 €

24

2 460 €

23

2 325 €

22

2 194 €

21

2 123 €

20

2 061 €

19

2 056 €

18

2 043 €

17

2 024 €

Ouvriers et employés

Échelon

2022

12

2 061,00 €

11

2011 €

10

1 960 €

9

1 918 €

8

1 860 €

7

1 806 €

6

1 774 €

5

1 741 €

4

1 714 €

3

1 692 €

2

1 676 €

1

1 659 €

Jours fériés

Le 1er mai et les jours fériés exceptionnellement travaillés ouvrent droit à une majoration de 100 % du salaire brut de base, s'ajoutant à la majoration pour heures supplémentaires ou attribution d'un jour de repos compensateur.

Rémunération des cadres en forfait

Forfait assis sur un salaire mensuel

La rémunération forfaitaire doit être égale au minimum mensuel garanti applicable au salarié, complétée par une majoration pour les heures supplémentaires comprises dans le forfait.

Forfait en heures sur l'année

La rémunération forfaitaire ne peut pas être inférieure au minimum mensuel garanti correspondant au classement de l'intéressé majoré dans les conditions ci-dessous :

  • Majoration de 10 % du salaire minimum mensuel garanti, pour un horaire hebdomadaire moyen correspondant à la durée de 35 heures majorée de 10 % au plus (durée entre 35 heures et 38h30) ;

  • Majoration de 20 % du salaire minimum mensuel garanti pour un horaire hebdomadaire moyen correspondant à la durée de 35 heures majorées de plus de 10 % et de 20 % au plus (durée entre 38h30 et 42 heures).

Forfait en jours

La rémunération doit tenir compte des responsabilités du salarié :

  • Nombre de jours convenus égal à 218 jours : rémunération mensuelle ne pouvant être inférieure au salaire minimum conventionnel mensuel correspondant au classement du cadre, majoré de 25 % ;

  • Nombre de jours convenus inférieur à 218 jours : majoration mensuelle de 25% par rapport au minimum conventionnel recalculée en proportion du nombre de jours convenu.

La valeur d'une journée de travail est calculée en divisant le salaire mensuel par 22.

Forfait sans référence horaire

La rémunération ne peut pas être inférieure au minimum mensuel garanti complété d'une majoration égale à 20 %. La valeur d'une journée de travail est calculée en divisant le salaire mensuel par 30.

Temps de trajet inhabituel

Une contrepartie est prévue au titre d'un temps de trajet inhabituel. Cette contrepartie estf proportionnelle à la durée du dépassement et est attribuée de la manière suivante :

  • Sous la forme d'un repos compensateur de 25 % ;

  • Sous la forme d'une indemnité versée avec la rémunération du mois considéré égale à 25 % du salaire du salarié (accord nécessaire entre le salarié et l'employeur)

Les primes et indemnités de la CCN ARVAL

Des primes et des indemnités spécifiques peuvent être octroyées aux salariés d'une convention collective. La liste suivante vous énumère celles dont vous pouvez bénéficier dans le cadre de votre travail.

Indemnité de panier de nuit

Pour cette année, l'indemnité de panier s'élève à 6,09 €.

Prime de formation-qualification

Une prime de formation-qualification est versée aux salariés qui justifient d'au minimum 6 mois d'ancienneté. Elle se verse durant 6 mois.

Prime de suppléance

Une prime de suppléance est prévue dans le cas où un salarié exerce temporairement une fonction vis-à-vis du personnel, de la clientèle, sans bénéficier d'un classement ni du statut du personnel de maîtrise.

Dans l'hypothèse où cette situation se répète, une extension d'activité est reconnue au salarié, justifiant soit son reclassement sur un échelon majoré, soit sa promotion en position de maîtrise s'il est placé sur l'échelon 12.

Le salarié qui exerce cette fonction temporaire plus de 6 jours ouvrés consécutifs perçoit une prime de suppléance dont le montant forfaitaire est égal à la différence entre le minimum mensuel de l'échelon 20 et celui de l'échelon du salarié.

Déplacements inhabituels

Lorsqu'un déplacement professionnel nécessite un départ de son domicile plus tôt qu'habituellement pour commencer l'activité professionnelle, ou un retour à son domicile plus tardif, le salarié perçoit une contrepartie pour la durée dépassant le temps normal de trajet.

La contrepartie est attribuée sous la forme d'un repos compensateur de 25 % ou en cas d'accord entre le salarié et l'employeur, sous la forme d'une indemnité versée avec la rémunération du mois considéré égale à 25 % du salaire.

Prime des apprentis et titulaires du contrat de professionnalisation

Une prime d'intégration est ouverte au salarié qui est embauché pour une durée indéterminée dans l'entreprise après avoir obtenu une certification figurant dans la série 2 ou supérieure du répertoire des certifications, à l'issue d'un contrat de professionnalisation ou d'un contrat d'apprentissage.

Cette prime est versée à partir des modalités suivantes :

  • Lorsqu’un salarié qui était en alternance ou sous contrat de professionnalisation est embauché à l’issue dudit contrat : il perçoit à compter du 12e mois accompli dans le cadre de son contrat à durée indéterminé, une prime d’intégration calculée à hauteur de 50% du salaire de base, ou 50% du salaire minimum mensuel garanti en ce qui concerne le salarié qui relève du chapitre VI de la CCN ;

  • Lorsqu’un salarié est embauché sous contrat à durée déterminée (CDD) : il perçoit à l’issue du CDD la prime d’intégration, dont la modalité de calcul est identique à ce qui est exposé ci-dessus. Toutefois, pour que le versement de la prime soit effectif, il est nécessaire que la fin du CDD conduise immédiatement à la conclusion d’un CDI.

Temps d'habillage et de déshabillage

Le temps d'habillage et de déshabillage est soit considéré comme du temps de travail effectif soit rémunéré par une prime.

Indemnité de licenciement

Ancienneté

Indemnité

Tranche jusqu'à 10 ans

1/4 de salaire par année d'ancienneté

Tranche au delà de 10 ans

1/3 de mois de salaire par année d'ancienneté

Indemnité de départ à la retraite

La durée de ce congé est égale à 1 semaine par tranche de 10 ans d’ancienneté dans l'entreprise, dans la limite maximale de 1 mois.

Par ailleurs, l'organisme assureur désigné rembourse l'indemnité légale de départ volontaire ou de la mise à la retraite due par l'employeur dans la limite de 75 % du montant du capital de fin de carrière.

Capital de fin de carrière

Le montant du capital de fin de carrière est défini à partir d'une assiette de calcul forfaitaire égale à 32 400 €.

L'organisme assureur désigné attribue un capital de fin de carrière au participant sous réserve que celui-ci remplisse les conditions prévues à cet effet.

Pour plus d'information, vous pouvez vous référer à la synthèse ou au texte intégral de la convention collective disponibles en téléchargement au moment de votre achat.

À propos de l'auteur
Meddy Kodaday

Meddy Kodaday - Rédacteur juridique au sein des Éditions Legimedia.

Diplômé d'une Maîtrise en Marketing & politique Commercial, mes formations et expériences m'ont permis d'acquérir de nombreuses connaissances pratiques et théoriques dans les domaines juridique, et d'apporter des solutions à des problématiques de mise en conformité des employeurs ou de mise en accessibilité des locaux publics pour les seniors et les personnes à mobilité réduite. [...]

À lire dans la catégorie Conventions collectives par entreprise
17 avril 2018

UNILEVER – Convention Collective

CHAUSSON MATÉRIAUX
« La société Unilever a été fondée en Angleterre à l’époque victorienne en 1885. Acteurs importants dans la fabrication et vente de produits alimentaires [...]

Lire la suite →

17 avril 2018

DECATHLON – Convention collective

CHAUSSON MATÉRIAUX
« Décathlon est une entreprise française de distribution d’articles de sport. Elle est actuellement implantée dans 21 pays et emploie plus de 80 000 personnes. [...]

Lire la suite →

17 avril 2018

SNCF – Convention Collective

CHAUSSON MATÉRIAUX
« La SNCF est une entreprise qui a pour principales activités, le transport des voyageurs et de marchandises. Aujourd’hui, la société publique se divise [...]

Lire la suite →

16 avril 2018

E.LECLERC – Convention collective

CHAUSSON MATÉRIAUX
« E.Leclerc est une coopérative de commerçants et une enseigne de grande distribution à prédominance alimentaire d’origine française. A partir du premier magasin [...]

Lire la suite →

15 avril 2018

Darty – convention collective

CHAUSSON MATÉRIAUX
« Darty est une entreprise française de magasins spécialisés dans la vente d’électroménager, de matériels informatiques et audiovisuels. Filiale du Groupe Darty, [...]

Lire la suite →

À propos du blog des Éditions Legimedia

Les articles juridiques du blog des Éditions Legimedia sont rédigés en interne par des juristes spécialisés en droit social, après un travail de recherche approfondie, afin de vous apporter des informations claires, à jour des dernières dispositions légales et conformes.

Ce blog propose différentes catégories et thématiques liées à l’actualité du droit du travail et des conventions collectives (champs d’application, salaires, horaires de travail, congés, formation professionnelle, etc.), aux obligations de l’employeur en matière de sécurité et d’affichage, aux registres obligatoires ou encore à la mise en conformité d’une entreprise selon le code du travail.