Mise à jour 2075 : création d'une CPPNI

L’accord professionnel non étendu du 14 mars 2019 concerne la constitution d’un opérateur de compétences : l’OPCO des entreprises à forte intensité de main-d’œuvre.

Nature de la mise à jour

Date de signature :14 mars 2019
Thématique :OPCO
Lien vers l’accord :Cliquez ici

Conventions collectives concernées

Les conventions collectives concernées par les dispositions de l’accord professionnel du 14 mars 2019 sont les suivantes:

Convention collective : Équipements thermiques (n°3042)

Convention collective : Commerces de gros (n°3044)

Convention collective : Blanchisserie, laverie, location de linge, nettoyage à sec, pressing et teinturerie (n°3074)

Convention collective : Déchets (activités du) (n°3156)

Convention collective : Propreté (entreprises de) (n°3173)

Convention collective : Banque (n°3161)

Convention collective : Transport aérien (personnel au sol) (n°3177)

Convention collective : Prévention et sécurité (n°3196)

Convention collective : Restauration de collectivités (personnel) (n°3225)

Convention collective : Nettoyage et manutention sur les aéroports (région parisienne) (personnel) (n°3234)

Convention collective : Restauration rapide (n°3245)

Convention collective : Formation (organismes de) (n°3249)

Convention collective : Personnel navigant technique des exploitants d’hélicoptères (personnel) (n°3288)

Convention collective : Hôtels, cafés, restaurants, tourisme, cafés tabacs (n°3292)

Convention collective : Cafétérias et assimilés (chaînes) (n°3297)

Convention collective : Entreprises des services d’eau et d’assainissement (n°3302)

Convention collective : Commerces de quincaillerie, fournitures industrielles, fers-métaux et équipements de la maison (ETAM et cadres) (n°3311)

Convention collective : Sociétés concessionnaires ou exploitantes d’autoroutes ou d’ouvrages routiers (n°3336)

 

Objet et missions de l’OPCO

L’opérateur a pour objet de contribuer au développement des qualifications et des compétences par la formation professionnelle dont l’alternance incluant l’apprentissage, de participer à l’accès, au maintien et au retour à l’emploi par la sécurisation des parcours professionnels, de collecter les contributions légales, les versements volontaires, etc.

Ces missions sont notamment les suivantes : le développement des contrats d’alternance, le développement et la promotion des modalités de formation, la gestion de la représentation des partenariats, la contractualisation avec un partenaire public ou privé (conventions), etc.

 

Ressources financières de l’OPCO

L’OPCO bénéficie des ressources financières suivantes : les fonds versés par France compétences ; les contributions conventionnelles des entreprises ; les versements volontaires versés librement par les entreprises ; les contributions des travailleurs indépendants ; les aides publiques ou parapubliques ; ainsi que toutes autres ressources autorisées par loi et compatibles avec l’objet de l’association titulaire de l’agrément.

 

Gouvernance de l’OPCO

– Assemblée générale paritaire : composée de l’ensemble des administrateurs composant le conseil d’administration de l’OPCO, 2 représentants de chaque organisation syndicale de salariés représentative et de 2 représentants pour les organisations patronales. Cette assemblée approuve les modifications statutaires à la majorités des 2/3, ratifie les comptes annuels, approuve le rapport de gestion, etc. Elle se réunit au minimum 1 fois par an.

– Conseil d’administration paritaire (CA) : composé de 70 membres titulaires (35 membres salariés et 35 membres employeurs). Le conseil finit et arrête les orientations stratégiques de l’OPCO, définit les règles communes de gestion applicables aux différentes sections financières, prend les décisions afin d’assurer le bon fonctionnement de l’OPCO, veille au respect de la transparence de la gouvernance de l’OPCO, etc.

– Bureau paritaire : composé de 16 membres (président, vice-président, secrétaire, secrétaire adjoint, trésorier, trésorier adjoint ; 5 membres titulaires désignés par chacun des deux collèges). Il se réunit au moins 6 fois par an.

– Comité paritaire financier, d’audit, de contrôle : composé des président, vice-président, trésorier et trésorier adjoint. Il assure le suivi financier et budgétaire de l’OPCO et se réunit au minimum 6 fois par an.

– Commissions paritaires transverses : plusieurs commissions sont créées : la commission « Alternance, demandeurs d’emploi et attractivité » ; la commission « Développement des compétences dans les entreprises de moins de 50 salariés » ; la commission « Mobilité professionnelle et certification » ; la commission « OPMQC, GPEC et évaluation ». Elles se réunissent au moins 2 fois par an et son composées de 18 membres titulaires (répartition en deux collèges).

– Sections paritaires professionnelles (SPP) : composées chacune de 24 membres maximum répartis en deux collèges pour une durée de 2 ans. Les SPP peuvent proposer les critères de prise en charge au conseil d’administration, élaborer les plans d’action en lien avec la stratégie de la CPNEFP ou CPPNI , etc.

– Services de proximité : structures techniques mises en place au minimum dans chaque région. Ces services permettent aux entreprises et leurs salariés et établissements de disposer du soutien nécessaire, assurent le développement de l’apprentissage et de la professionnalisation en alternance, conseillent les entreprises en matière de formation professionnelle, etc.

– Commission paritaire régionale interbranche : se réunit une fois par an pour suivre les travaux régionaux interbranche des OPMQ, les cartographies de formation, les projets et actions régionaux et les partenariats territoriaux contractualisés par l’OPCO. Elle comprend 36 membres au maximum.

 

Sections financières et gestion financière

L’OPCO assure la gestion comptable et financière des contributions conventionnelles ainsi que les versements volontaires.

L’accord professionnel prévoit des dispositions transitoires applicables du 1er avril au 31 décembre 2019 : mobilisation prioritairement des personnels et des biens des associations titulaires de l’agrément d’OCTA ou d’OPCO temporaire affectés aux branches couvertes et entreprises par le nouvel OPCO.

Convention collective Équipements thermiques IDCC 1256, 998

Disponible en PDF, livre ou en abonnement illimité (avec alertes de mises à jour)

Accédez à la CCN IDCC 1256, 998

Les dernières mises à jour concernant la brochure 3042

2015-05-20 : Répartition de la contribution au FPSPP
2015-05-20 : Répartition de la contribution au FPSPP
2014-12-31 : Commission de validation des accords d'entreprise
2014-12-31 : Commission de validation des accords d'entreprise
2014-11-19 : Rémunérations minimales annuelles professionnelles garanties au 1er juillet 2014
2014-11-19 : Rémunérations minimales annuelles professionnelles garanties au 1er juillet 2014
2014-06-04 : Répartition de la contribution au FPSPP
2014-06-04 : Répartition de la contribution au FPSPP
2012-02-15 : Primes et indemnités
2012-02-14 : Primes, indemnités et grands déplacements
2011-09-20 : Accord du 30 mars 2011 relatif à l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes
2011-07-27 : Accord du 13 décembre 2010 relatif à la répartition de la contribution versée au fonds paritaire de sécurisation des parcours profes
2011-07-23 : Arrêté du 18 juillet 2011 portant extension d'un accord conclu dans le cadre des conventions collectives nationales des ouvriers, employés, techniciens et agents de ma
2011-06-15 : Accord du 8 décembre 2010 relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie
Une question concernant une convention collective ? Concernant le droit social plus généralement ?
→ Nos juristes spécialistes vous répondent clairement et rapidement.
Comment ça marche ?
Je pose ma question ▶
À propos de l'auteur

Amandine Jacquel - Juriste au sein des Editions Legimedia.

Diplômée d'un Master II en Droit des affaires, je suis juriste au sein des Éditions Legimedia. Forte de mes précédentes expériences au sein de grands groupes, j'ai développé des compétences dans les domaines du droit social - droit de la consommation - droit de la concurrence - droit de la distribution - droit de l'internet et du droit de la propriété intellectuelle. [...]

À lire dans la catégorie Mises à jour des conventions collectives
17 octobre 2019

Convention collective 3184 : Création d’une CPPNI

Mise à jour 2075 : création d'une CPPNI
L’accord non étendu du 1er mars 2019 est relatif à la création d’une commission paritaire permanente de négociation et d’interprétation dans le cadre [...]

Lire la suite →

17 octobre 2019

CCN 3158 et 3054 : Salaires minima conventionnels au 1er avril 2019

Mise à jour 2075 : création d'une CPPNI
L’avenant non étendu n°7 en date du 12 mars 2019 est relatif aux salaires minima conventionnels au 1er avril 2019 en ce qui concerne les OETAM et les ingénieurs / [...]

Lire la suite →

17 octobre 2019

Convention collective 3275 : Champ d’application

Mise à jour 2075 : création d'une CPPNI
L’avenant n°57 non étendu du 21 mars 2019 est relatif au champ d’application de la convention collective dans le cadre de la convention collective des espaces [...]

Lire la suite →

16 octobre 2019

Convention collective 3267 : Rémunérations minimales 2019

Mise à jour 2075 : création d'une CPPNI
L’accord non étendu du 14 mai 2019 fixe les rémunérations minimales pour l’année 2019 du personnel de la branche de l’inspection d’assurance. [...]

Lire la suite →

16 octobre 2019

Convention collective 3265 : Rémunérations minimales pour 2019

Mise à jour 2075 : création d'une CPPNI
L’accord non étendu du 14 mai 2019 est relatif aux rémunérations minimales pour 2019 des salariés qui relèvent de la convention collective nationale des sociétés [...]

Lire la suite →

À propos du blog des Éditions Legimedia

Les articles juridiques du blog des Éditions Legimedia sont rédigés en interne par des juristes spécialisés en droit social, après un travail de recherche approfondie, afin de vous apporter des informations claires, à jour des dernières dispositions légales et conformes.

Ce blog propose différentes catégories et thématiques liées à l’actualité du droit du travail et des conventions collectives (champs d’application, salaires, horaires de travail, congés, formation professionnelle, etc.), aux obligations de l’employeur en matière de sécurité et d’affichage, aux registres obligatoires ou encore à la mise en conformité d’une entreprise selon le code du travail.