comment connaître son age de départ à la retraite

Selon l’âge auquel le salarié part en retraite, cela a des conséquences sur le montant de sa retraite. En effet, et en règle générale, plus un salarié part tard à la retraite, plus sa retraite peut potentiellement être meilleure. Le choix quant à la date de départ à la retraite n’est donc pas anodin.

Cet article permet donc de mieux comprendre à quel âge un salarié peut partir en retraite et dans quelles conditions.


 
 
 
 

Consultez notre dossier dédié à la retraite

Qui peut partir et obtenir la retraite avant l’âge légal de 62 ans ? Un salarié en carrière longue ?

Pour bénéficier de la retraite, il est avant tout nécessaire de connaître la situation du salarié et plus particulièrement son âge.

L’âge est en effet l’élément principal permettant l’ouverture du droit à la retraite.

L’âge légal est fixé à 62 ans pour tous les assurés nés à compter du 1er janvier 1955 (1). A partir de cet âge là, potentiellement, tout salarié peut partir en retraite.

Toutefois, il existe des cas d’exceptions à cette règle. Certains salariés peuvent partir en retraite avant cet âge là s’ils sont dans l’une des situations suivantes :

– S’ils ont réalisé une carrière longue ;

– Si le salarié concerné est handicapé ;

– si le salarié a été exposé à de l’amiante au cours de sa vie professionnelle ;

– ou encore si le salarié est atteint d’une incapacité permanente d’origine professionnelle reconnue par l’assurance maladie.

D’autres cas spécifiques existent et font la transition du travail avec la retraite comme par exemple la possibilité pour un salarié, et ce, selon sa situation, d’être placé en retraite progressive, en pré-retraite, etc.

A titre informatif, pour bénéficier de la retraite progressive il faut en pratique avoir au moins l’âge minimum de 60 ans et réunir au moins 150 trimestres dans tous les régimes de retraite de base.

La retraite progressive permet d’accompagner un salarié en retraite tout en assurant la transmission des savoir-faire aux nouveaux arrivants d’une entreprise puisque dans cette situation, le futur retraité travaille à temps partiel.

Quels sont les salariés qui peuvent prendre leur retraite dès 62 ans minimum ? Est-il possible d’avoir une retraite à taux plein à cet âge ou avec une décote ?

A partir de l’âge de 62 ans, âge légal de départ à la retraite dans la plupart des cas (salariés du secteur privé, libéraux, etc), tout salarié peut décider, s’il le souhaite de prendre sa retraite volontairement ou d’accepter de partir en retraite.

Si un salarié souhaite quitter l’entreprise à l’âge de 62 ans, donc à l’âge légal, il peut partir (2) :

– soit à la date du 1er jour du mois qui suit le mois au cours duquel il a 62 ans (exemple : un salarié né le 10 mars peut partir en retraite le 1er avril) ;

– soit il peut partir dès le jour de son anniversaire s’il est né le 1er jour d’un mois (exemple : le salarié qui est né un 1er janvier peut partir en retraite un 1er janvier).

Toutefois, il s’avère qu’à compter du départ à la retraite à l’âge de 62 ans, la retraite n’est pas systématiquement à taux plein pour le salarié concerné.

En effet, il faut notamment avoir cumulé un nombre de trimestres suffisants pour ne pas avoir de décote sur le montant de la retraite au moment du départ.

Ainsi à compter de 62 ans, si le salarié remplit toutes les conditions pour avoir une retraite à taux plein, aucun problème ne se pose et si le salarié décide de continuer à travailler, il peut même se voir attribuer une surcote de sa retraite lorsqu’il sera amené à la prendre.

A l’inverse, si le salarié ne remplit pas les conditions pour avoir une retraite à taux plein, deux solutions s’offrent à lui :

– soit il continue à travailler jusqu’à ce qu’il réunisse toutes les conditions pour bénéficier du taux maximum, ou alors il travaille jusqu’à avoir atteint l’âge du taux maximum automatique possible ;

– soit il décide de partir en retraite avec une réduction définitive du montant de sa pension de retraite.

Qui est concerné par la retraite à 65 ans ou 67 ans pour avoir une retraite automatique à taux plein ?

A partir d’un certain âge, le montant de la retraite ne peut pas se réaliser sur la base d’une décote.

Cet âge varie entre 65 ans et 67 ans selon l’année de naissance du salarié concerné dans la plupart des régimes de retraite.

En conséquence, tout salarié qui a atteint l’âge de 65 ans ou 67 ans selon son année de naissance, pourra donc obtenir sa retraite dite à taux plein.

Toutefois, il est important de savoir que même si la retraite est calculée sans décote, un calcul spécifique demeure tout de même fait pour déterminer le montant exact de la retraite du salarié selon les particularités de sa situation. Tous les salariés ne disposent en effet pas de la même retraite.

Enfin, et à titre informatif, à compter de l’âge de 70 ans l’employeur peut décider de placer à la retraite l’un de ses salariés d’office, au sens où, il n’a pas besoin de lui demander son accord.

Aussi, peu importe l’âge du salarié, au moment du départ en retraite, il peut se voir attribuer une indemnité de départ ou de mise à la retraite.

 

Sources :

(1) Article L. 161-17-2 du Code de la sécurité sociale

(2) Article R. 351-37 du Code de la sécurité sociale

 
 

Photo : Pixabay

À propos de l'auteur
Elodie Batailler

Élodie Batailler - Juriste au sein des Editions Legimedia.

Diplômée d'un Master II en droit de la consommation et de la concurrence, je suis juriste-rédactrice au sein des Éditions Legimedia. Mes études m'ont permis de développer des compétences en droit de la concurrence, droit de la consommation et droit de la distribution. Aujourd'hui j’approfondis mes connaissances dans le domaine du droit social. [...]

À lire dans la catégorie Dossiers de Synthèse
4 novembre 2022

Prime d’intéressement : quelles sont les modalités ?

woman-g0d1bea2cd_1920
L’intéressement est un dispositif d’épargne salariale qui permet d’encourager les salariés à s’impliquer au sein de l’entreprise, puisque le but est d’associer [...]

Lire la suite →

4 novembre 2022

Comment lutter contre la drogue en entreprise ?

Drogue en entreprise
En tant qu'employeur, le chef d'entreprise peut être confronté au problème posé par la drogue lorsque celle-ci est consommée sur le lieu de travail des salariés [...]

Lire la suite →

4 novembre 2022

Les risques liés à l’alcool au travail

Prévention des risques : l'alcool au travail
Pour un employeur, l'alcool au travail représente un risque pour ses salariés. En tant que garant de la santé et de la sécurité de ses salariés en entreprise il [...]

Lire la suite →

20 octobre 2022

Comment calculer l’indemnité de départ à la retraite ?

comment calculer l'indemnité de départ et de mise à la retraite
L’indemnité de départ ou de mise à la retraite est une indemnité qui est due au salarié lorsqu’il part en retraite et qu’il remplit certaines conditions. [...]

Lire la suite →

19 octobre 2022

Gérer le départ et la mise à la retraite d’un salarié

gérer et organiser le départ à la retraite
Dès lors qu’un salarié arrive proche de l’âge légal d’un potentiel départ à la retraite, de nombreuses questions peuvent se poser. Un départ à la [...]

Lire la suite →

À propos du blog des Éditions Legimedia

Les articles juridiques du blog des Éditions Legimedia sont rédigés en interne par des juristes spécialisés en droit social, après un travail de recherche approfondie, afin de vous apporter des informations claires, à jour des dernières dispositions légales et conformes.

Ce blog propose différentes catégories et thématiques liées à l’actualité du droit du travail et des conventions collectives (champs d’application, salaires, horaires de travail, congés, formation professionnelle, etc.), aux obligations de l’employeur en matière de sécurité et d’affichage, aux registres obligatoires ou encore à la mise en conformité d’une entreprise selon le code du travail.