mise à jour tega 2017

L’accord du 23 juin 2016 révise l’accord du 8 décembre 2010 relatif au régime de prévoyance prévu dans la convention collective de la bijouterie, joaillerie, orfèvrerie et activités qui s’y rattachent. Cet accord est étendu par arrêté du 4 mai 2017. En raison de son extension, les présentes dispositions sont applicables à tous les employeurs et tous les salariés entrant dans le champ d’application de ladite convention collective.

Nature de la mise à jour

Date d’extension :JORF n°0110 11 mai 2017
Thématique :Prévoyance
Date de signature :23 juin 2016
Lien vers l’accord :Cliquez ici

 

Bénéficiaires

L’ensemble des salariés sans condition d’ancienneté doivent être couverts à hauteur des garanties « Incapacité de travail, invalidité, décès et dépendance » minimales.

La couverture est maintenue pour les salariés dont le contrat de travail est suspendu avec maintien de la rémunération ou en cas de suspension indemnisée du contrat de travail, au moins pour partie par l’employeur ou par la perception d’indemnités journalières complémentaires ou d’une rente d’invalidité complémentaire. A défaut de maintien de salaire ou de perception d’indemnités journalières complémentaires en cas de suspension du contrat de travail, le salarié ne bénéficie pas du maintien de la couverture.

 

Organisme assureur

Toute entreprise peut souscrire un contrat d’assurance auprès de l’assureur de son choix. Néanmoins, des organismes ont été recommandés pour assurer la couverture des garanties de prévoyance :

– MUTEX, société d’assurances régie par le code des assurances, 125, avenue de Paris, 92320 Châtillon pour les garanties de prévoyance incapacité, invalidité, capital décès ou invalidité permanente et absolue.

– L’OCIRP, l’organisme commun des institutions de rente et de prévoyance, union d’institutions de prévoyance régie par le code de la sécurité sociale, 17, rue de Marignan, CS 50003, 75008 Paris, pour la garantie rente éducation et rente de conjoint substitutive, rente temporaire de conjoint, rente handicap et dépendance.

En cas de changement d’organisme assureur, c’est-à-dire de dénonciation ou de non renouvellement, les prestations périodiques en cours de service continuent d’être versées par les organismes assureurs, ces derniers assurent également le maintien des garanties décès au profit des bénéficiaires de rentes d’incapacité de travail ou d’invalidité, et les rentes en cours de service à la date de changement d’organisme assureur continueront à être revalorisées.

 

Garanties

Le présent accord prévoit les garanties que les entreprises doivent assurer à leurs salariés en matière de prévoyance :

– Décès – Invalidité absolue et définitive

– Rente éducation

– Rente temporaire de conjoint

– Rente handicap viagère

– Garantie dépendance

– Incapacité temporaire de travail

– Invalidité – incapacité permanente professionnelle

 

Cotisations

  • Prise en charge

Les entreprises doivent respecter une prise en charge à hauteur de 60 % de la couverture obligatoire mise en place dans l’entreprise pour les salariés ne relevant pas des articles 4 et 4 bis de la convention collective nationale AGIRC du 14 mars 1947.

A noter que, pour les salariés cadres et assimilés relavant des articles 4 et 4 bis de la convention collective nationale AGIRC du 14 mars 1947, la participation de l’employeur est fixée dans le respect des dispositions de l’article 7 de la convention collective et doit intégrer le financement du maintien des garanties.

  • Modalités de cotisation

Le présent accord prévoit les modalités de cotisation pour les salariés ne relevant pas des articles 4 et 4 bis de la convention collective AGIRC du 14 mars 1947, ainsi que pour les salariés cadres et assimilés relevant des articles précités.

  • Salariés ne relevant pas des articles 4 et 4 bis de la convention collective AGIRC du 14 mars 1947

– Employeur : TA 1,03 % et TB 1,28 %

– Salarié : TA 0,69 % et TB 0,84 %

– Total : TA 1,72 % et TB 2,12 %

  • Salariés cadres et assimilés relevant des articles 4 et 4 bis de la convention collective nationale AGIRC du 14 mars 1947

– Employeur : TA 1,50 % et TB 1,27 %

– Salarié : TA 0,22 % et TB 0,85 %

– Total : TA 1,72 % et TB 2,12 %

 

Portabilité

Les salariés peuvent bénéficier du système de portabilité (maintien des régimes de prévoyance complémentaire) dans les mêmes conditions que les salariés en activité, en cas de rupture de leur contrat de travail ouvrant droit à une prise en charge par le régime d’assurance chômage.

 

Haut degré de solidarité

Le régime de prévoyance instauré au niveau de la branche présente un degré élevé de solidarité. La liste des actions envisagées et les modalités de leur mise en œuvre seront définies par la commission nationale paritaire de branche, les actions sont financées par l’affectation d’une quote-part de 2 % de la cotisation versée au fonds social dédié au haute degré de solidarité.

 

Suivi du régime

La commission paritaire nationale de branche assure le suivi du régime de prévoyance, pour cela elle suit la mise en place du régime, contrôle l’application du régime, contribue à l’intégration des établissements dans le régime de prévoyance, examine les comptes de résultat et les évolutions statistique et démographique, puis définit la politique d’action.

Convention collective Bijouterie IDCC 567

Disponible en PDF, livre ou en abonnement illimité (avec alertes de mises à jour)

Accédez à la CCN IDCC 567

Les dernières mises à jour concernant la brochure 3051

2015-12-10 : GPEC et contrat de génération
2015-11-21 : Régime de remboursement de frais de santé
2015-11-21 : Contrat de garanties frais de santé
2015-11-05 : Protocole technique et financier du régime de prévoyance
2015-10-07 : Salaires minimaux et primes pour l'année 2015
2015-09-16 : Prise en charge par AGEFOS PME de dépenses de fonctionnement des centres de formation d'apprentis de la branche BJOC
2015-09-16 : Développement de la formation professionnelle
2015-05-12 : Révision de plusieurs dispositions de la convention collective nationale
2014-11-26 : Frais de soins de santé
2014-11-18 : Salaires minimaux et primes pour l'année 2014
2014-10-11 : Prise en charge par AGEFOS PME de dépenses de fonctionnement des centres de formation d'apprentis de la branche BJOC
2014-06-06 : Mise en œuvre de certificats de qualification professionnelle
2014-05-27 : Régime de prévoyance
2014-05-27 : Classification
Une question concernant une convention collective ? Concernant le droit social plus généralement ?
→ Nos juristes spécialistes vous répondent clairement et rapidement.
Comment ça marche ?
Je pose ma question ▶
À propos de l'auteur

Amandine Jacquel - Juriste au sein des Editions Legimedia.

Diplômée d'un Master II en Droit des affaires, je suis juriste au sein des Éditions Legimedia. Forte de mes précédentes expériences au sein de grands groupes, j'ai développé des compétences dans les domaines du droit social - droit de la consommation - droit de la concurrence - droit de la distribution - droit de l'internet et du droit de la propriété intellectuelle. [...]

À lire dans la catégorie Mises à jour des conventions collectives
16 août 2019

Convention collective 3102 : Salaires au 1er avril 2019

mise à jour 1747 : salaires au 1er avril 2019
L’avenant n°28 non étendu du 7 mars 2019 est relatif aux salaires au 1er avril 2019 dans le cadre de la convention collective des activités industrielles de boulangerie [...]

Lire la suite →

16 août 2019

Convention collective 3050 : Salaires minimaux professionnels 2019

mise à jour 1747 : salaires au 1er avril 2019
L’accord non étendu du 19 mars 2019 est relatif aux salaires minimaux professionnels pour 2019 dans le cadre de la convention collective de la miroiterie (transformation [...]

Lire la suite →

16 août 2019

Convention collective 3318 : Modification articles 16.3 et 16.3.3

mise à jour 1747 : salaires au 1er avril 2019
L’avenant n°13 non étendu du 26 février 2019 est relatif à la modification des articles 16.3 et 16.3.3 dans le cadre de la convention collective mannequins adultes [...]

Lire la suite →

16 août 2019

CCN 3309 : Salaires minima, indemnités d’astreinte et prime de repas 2019

mise à jour 1747 : salaires au 1er avril 2019
L’avenant n°32 non étendu du 20 mars 2019 est relatif aux salaires minima conventionnels, aux indemnités d’astreinte et à la prime de repas pour l’année [...]

Lire la suite →

16 août 2019

Convention collective 3138 : CPPNI

mise à jour 1747 : salaires au 1er avril 2019
L’accord non étendu du 12 mars 2019 est relatif à la mise en place de la CPPNI dans le cadre de la convention collective des imprimeries de labeur et industries g [...]

Lire la suite →

À propos du blog des Éditions Legimedia

Les articles juridiques du blog des Éditions Legimedia sont rédigés en interne par des juristes spécialisés en droit social, après un travail de recherche approfondie, afin de vous apporter des informations claires, à jour des dernières dispositions légales et conformes.

Ce blog propose différentes catégories et thématiques liées à l’actualité du droit du travail et des conventions collectives (champs d’application, salaires, horaires de travail, congés, formation professionnelle, etc.), aux obligations de l’employeur en matière de sécurité et d’affichage, aux registres obligatoires ou encore à la mise en conformité d’une entreprise selon le code du travail.