Mise à jour 2075 : création d'une CPPNI

L’accord professionnel non étendu du 19 décembre 2018 créé un opérateur de compétences (OPCO) : OPCO cohésion sociale.

Nature de la mise à jour

Date de signature :19 décembre 2018
Thématique :OPCO Cohésion sociale
Lien vers l’accord :Cliquez ici

Conventions collectives concernées

Les conventions collectives concernées par les dispositions de l’accord professionnel du 19 décembre 2018 sont les suivantes:

Convention collective : Aide, accompagnement, soins et services à domicile (n°3381)

Convention collective : Régime social des indépendants (employés et cadres) (n°3366)

Convention collective : Conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (n°3348)

Convention collective : Praticiens-conseils du régime général de sécurité sociale (n°3339)

Convention collective : Organisations professionnelles de l’habitat social (n°3330)

Convention collective : Missions locales et PAIO (n°3304)

Convention collective : Mutualité (n°3300)

Convention collective : Institutions de retraites complémentaires, institutions de prévoyance (n°3276)

Convention collective : Animation (n°3246)

Convention collective : Habitat – PACT et ARIM (personnel) (n°3221)

Convention collective : Centres sociaux et socioculturels (n°3218)

Convention collective : HLM – sociétés coopératives (personnel) (n°3191)

Convention collective : Personnels des sociétés anonymes et fondations d’HLM (personnel) (n°3190)

Convention collective : Tourisme social et familial (n°3151)

Convention collective : Foyers de jeunes travailleurs (n°3014)

 

Constitutions et missions

Les organisations professionnelles d’employeurs et les organisations syndicales de salariés ont constitué un opérateur de compétences (OPCO) : OPCO cohésion sociale.

L’OPCO rassemble les activités suivantes : l’accompagnement social et éducatif – la jeunesse – les loisirs, l’aide à domicile, l’intervention sociale et familiale, les services aux personnes, l’emploi, l’enseignement-formation, l’habitat social, l’insertion, la petite enfance, la protection sociale, le sport et la vie civile.

L’opérateur a notamment pour missions d’assurer le financement des contrats d’apprentissage et de professionnalisation, d’apporter un appui technique aux branches adhérentes, de promouvoir les formations réalisées en tout ou partie à distance, de collecter et gérer des contributions supplémentaires conventionnelles et des contributions supplémentaires volontaires, d’assurer le développement et le financement de la formation des tuteurs et maîtres d’apprentissage, etc.

Il a en outre des missions de financement (assurer une mutualisation à l’échelle de l’OPCO, assurer le financement des diagnostics et accompagnements des petites et moyennes entreprises), des missions de services (apporter un appui aux entreprises, favoriser tout projet permettant de renforcer les départs en formation), des missions relatives aux parcours de formation (favoriser tous travaux de qualification et de certification permettant l’émergence de parcours de formation) ainsi que des missions liées à l’accompagnement des salariés.

En ce qui concerne la provenance des ressources de l’OPCO : participations financières et subventions de l’État, des collectivités territoriales, Europe, participations financières et contributions d’organismes spécialisés, ressources prévues par la loi et les règlements, contributions supplémentaires conventionnelles , etc.

L’OPCO est présent dans les régions. En effet, il dispose d’une implantation territoriale technique dans chaque région administratives, territoires d’outre-mer compris, ainsi que des relais locaux. Il bénéficie également d’une représentation paritaire territoriale grâce aux comité paritaire mise en place le Conseil d’administration.

 

Organes de gouvernance

L’OPCO s’articule autour de plusieurs instances à savoir : l’assemblée plénière, le conseil d’administration, le bureau, les sections paritaires professionnelles, les commissions paritaires, les comités paritaires régionaux.

– Assemblée plénière : toute les organisations sont représentées à l’assemblée. Le nombre de droits de vote attribué à chaque organisation se calcule en fonction du poids du montant des contributions gérées par l’OPCO sur la base du montant total des contributions gérées par l’OPCO. L’assemblée débat sur les orientations stratégiques de l’OPCO, établit le rapport de gestion et le rapport financier. Elle se réunit au minimum 1 fois par an.

– Conseil d’administration : le conseil est composé d’un collège salarié et d’un collège employeur. Dans chaque collège, il y a 24 membres titulaires et 24 membres suppléants. Il a principalement pour missions de désigner un président et un vice-président et un trésorier et un trésorier adjoint choisis alternativement dans chacun des collèges et membres du bureau. Ces derniers ratifient les membres du bureau, adoptent le règlement intérieur général de l’OPCO, arrêtent l’ordre du jour et préparent l’assemblée, etc. En outre, le conseil prépare les projets d’axes stratégiques pour débat à l’assemblée, approuve la conclusion avec les régions des conventions, approuve les comptes de l’exercice, etc.

– Bureau : le bureau est composé d’un collège salariés et un collège employeurs. Le mandat des membres du bureau est bénévole. Il a notamment pour missions d’arrêter l’ordre du jour du conseil d’administration, assure les représentations extérieures, veille au bon fonctionnement de l’OPCO, prépare le rapport de gestion et le rapport financier de l’OPCO, etc. Il se réunit au minimum 6 fois par an.

 

Sections paritaires professionnelles (SPP)

Les sections paritaires professionnelles sont créées, modifiées ou supprimées par le conseil d’administration.

Les sections existantes sont les suivantes : accompagnement social et éducatif – sport – jeunesse – loisirs, aide à domicile – intervention sociale et familiale – services aux personnes, enseignement et formation, habitat social, emploi et insertion, protection sociale.

Elles sont composées d’un nombre égal de titulaire dans chaque collège.

Elles contribuent au développement de l’accès à la formation dans les TPE, ainsi que de l’alternance.

 

Commissions paritaires et groupes de travail paritaires

Les commissions formulent des recommandations dans leur spécialité au Conseil d’administration.

Les commissions créées sont les suivantes : la commission paritaire « Plan de développement des compétences des entreprises de moins de 50 salariés », la commission paritaire « Alternance » et la commission paritaire « Études et observatoires »

A noter que des groupes de travail peuvent être décidés par le Conseil.

Convention collective Foyers jeunes travailleurs IDCC 2336

Disponible en PDF, livre ou en abonnement illimité (avec alertes de mises à jour)

Accédez à la CCN IDCC 2336

Les dernières mises à jour concernant la brochure 3014

2015-11-28 : Fonds social
2015-11-28 : Accompagnement des salariés dans une démarche de formation
2015-06-20 : Formation professionnelle
2014-11-19 : Régime de prévoyance et frais de santé
2014-06-28 : Temps de participation aux commissions paritaires
2014-06-28 : Remboursement des frais de déplacement lors de réunions nationales
2014-05-07 : Sécurisation de l'emploi et temps partiel
Une question concernant une convention collective ? Concernant le droit social plus généralement ?
→ Nos juristes spécialistes vous répondent clairement et rapidement.
Comment ça marche ?
Je pose ma question ▶
À propos de l'auteur

Amandine Jacquel - Juriste au sein des Editions Legimedia.

Diplômée d'un Master II en Droit des affaires, je suis juriste au sein des Éditions Legimedia. Forte de mes précédentes expériences au sein de grands groupes, j'ai développé des compétences dans les domaines du droit social - droit de la consommation - droit de la concurrence - droit de la distribution - droit de l'internet et du droit de la propriété intellectuelle. [...]

À lire dans la catégorie Mises à jour des conventions collectives
17 octobre 2019

Convention collective 3184 : Création d’une CPPNI

Mise à jour 2075 : création d'une CPPNI
L’accord non étendu du 1er mars 2019 est relatif à la création d’une commission paritaire permanente de négociation et d’interprétation dans le cadre [...]

Lire la suite →

17 octobre 2019

CCN 3158 et 3054 : Salaires minima conventionnels au 1er avril 2019

Mise à jour 2075 : création d'une CPPNI
L’avenant non étendu n°7 en date du 12 mars 2019 est relatif aux salaires minima conventionnels au 1er avril 2019 en ce qui concerne les OETAM et les ingénieurs / [...]

Lire la suite →

17 octobre 2019

Convention collective 3275 : Champ d’application

Mise à jour 2075 : création d'une CPPNI
L’avenant n°57 non étendu du 21 mars 2019 est relatif au champ d’application de la convention collective dans le cadre de la convention collective des espaces [...]

Lire la suite →

16 octobre 2019

Convention collective 3267 : Rémunérations minimales 2019

Mise à jour 2075 : création d'une CPPNI
L’accord non étendu du 14 mai 2019 fixe les rémunérations minimales pour l’année 2019 du personnel de la branche de l’inspection d’assurance. [...]

Lire la suite →

16 octobre 2019

Convention collective 3265 : Rémunérations minimales pour 2019

Mise à jour 2075 : création d'une CPPNI
L’accord non étendu du 14 mai 2019 est relatif aux rémunérations minimales pour 2019 des salariés qui relèvent de la convention collective nationale des sociétés [...]

Lire la suite →

À propos du blog des Éditions Legimedia

Les articles juridiques du blog des Éditions Legimedia sont rédigés en interne par des juristes spécialisés en droit social, après un travail de recherche approfondie, afin de vous apporter des informations claires, à jour des dernières dispositions légales et conformes.

Ce blog propose différentes catégories et thématiques liées à l’actualité du droit du travail et des conventions collectives (champs d’application, salaires, horaires de travail, congés, formation professionnelle, etc.), aux obligations de l’employeur en matière de sécurité et d’affichage, aux registres obligatoires ou encore à la mise en conformité d’une entreprise selon le code du travail.