CHAUSSON MATÉRIAUX

« Depuis sa création en 1969, avec l’ouverture de son premier magasin dans le Val d’Oise, Cora est une entreprise familiale décentralisée et organisée autour des 60 magasins et près de 61 Cora Drive. Les directeurs et leurs collaborateurs sont fortement responsabilisés. Ils adaptent leur hypermarché aux besoins du marché local. Les services centraux (centrale d’achat marketing, plate-forme) sont entièrement dédiés au bon fonctionnement des magasins. »

« Aujourd’hui, l’enseigne se veut comme une marque responsable de sa planète. Elle émet des valeurs de développement durable en respectant le label « Entrepreneurs + Engagés ». ce label, permet ainsi aux PME responsables de faire valoir collectivement leurs spécificités et leurs atouts face aux grandes marques internationales. »

Si vous êtes salarié en tant que magasinier, caissier, chef de rayon, vendeur, directeur ou tout autre poste pour le groupe Cora, vous devez vous référer à la convention collective nationale du commerce alimentaire (Brochure JO n°3305), vous étant applicable. La présente convention a pour but de régir les rapports de travail entre employeurs et salariés d’entreprises de commerce alimentaire.

La convention collective la plus achetée par les salariés de Cora est :

Convention collective Commerce alimentaire 3305

Disponible en PDF, livre ou en abonnement illimité (avec alertes de mises à jour).

Accédez à la CCN 3305

Au sein de cette convention, vous retrouverez toutes les informations nécessaires à propos des thématiques telles que la prévoyance, la classification, les grilles de salaire, les indemnités de licenciement, les jours chômés, etc. concernant le groupe Cora. On trouve d’autres entreprises comme Super U, Picard Surgelés ou encore Leader Price qui mettent également cette convention collective en application.

FICHE SOCIÉTÉ

  • Année de création : 1980
  • Domaine d’activité :Supermarché et Hypermarché
  • Code NAF : 4711F – Hypermarchés
  • Forme juridique : Société par actions simplifiée à associé unique
  • Nombre de salariés : > 16 000

Les congés payés de la convention collective CORA

Chaque convention collective comprend des modalités sur les congés payés des salariés. On retrouve notamment le nombre de jours de congés payés par an ainsi que différents congés supplémentaires pouvant s'ajouter pour cause d'événements exceptionnels ou encore dus rapport à l'ancienneté.

Congés payés

La durée des congés payés est calquée sur la législation en vigueur. Des congés supplémentaires sont accordés au titre de l'ancienneté du salarié :

- A partir de 10 ans d'ancienneté : 1 jour supplémentaire ;

- A partir de 15 ans d'ancienneté : 2 jours supplémentaires ;

- A partir de 20 ans d'ancienneté : 3 jours.

Congés exceptionnels pour événements familiaux

Des congés supplémentaires aux congés payés sont accordés en cas de survenance de l'un des événements familiaux suivants :

Sans conditions d'ancienneté

Décès du conjoint, du partenaire lié par un pacte civil de solidarité, ou d’un enfant

5 jours ouvrés

Décès du père, de la mère, d’un frère, d’une sœur, d’un beau-fils, d’une belle-fille, d’un beaux-parents

3 jours ouvrés

Décès d’un grand-parent du salarié ou de son conjoint, d’un beau-frère ou d’une belle-sœur, d’un petit-enfant

1 jour ouvré

Mariage du salarié

4 jours ouvrés

Naissance d’un enfant ou arrivée au foyer d’un enfant placé en vue de son adoption

3 jours ouvrés

Mariage d’un enfant

1 jours ouvré

Annonce de la survenue d’un handicap chez un enfant

2 jours ouvrés

Après 1 an d'ancienneté

Mariage civil ou religieux du salarié

1 semaine

Mariage civil ou religieux des descendants

2 jours ouvrés

Mariage d’un frère ou d’une sœur

1 jour ouvré

Baptême, communion solennelle (profession de foi) d’un enfant pour la pratique de la religion catholique ou les équivalents lorsqu’ils existent pour les autres religions

1 jour ouvré

Le code du travail précise que les durées d'absences prévues par les dispositions conventionnelles ne peuvent pas être inférieures aux durées ci-dessous. Il convient dès lors d'appliquer au minima les dispositions légales de l'article L3142-4 du code du travail qui sont d'ordre public, ou les dispositions conventionnelles si ces dernières s'avèrent être plus favorables :

Motif de l'absence

Durée de l'absence

Mariage ou PACS du salarié

4 jours

Mariage d'un enfant

1 jour

Naissance ou adoption d'un enfant

3 jours

Décès d'un enfant

5 jours*

Décès du conjoint ou partenaire du PACS ou du concubin

3 jours

Décès du père ou de la mère

3 jours

Décès du beau-père, ou de la belle-mère

3 jours

Décès d'un frère ou d'une sœur

3 jours

Survenue d'un handicap chez son enfant

2 jours

(*) En cas de décès de son enfant âgé de moins de 25 ans ou d'une personne âgée de moins de 25 ans à sa charge effective et permanente, le salarié a droit, sur justification, à un congé de deuil de 8 jours.

Les grilles de salaire de la convention CORA

Selon la convention, une ou plusieurs grilles de salaire sont définies en fonction des statuts des salariés au sein de l'entreprise. Retrouvez toutes les grilles de cette CCN ici :

 Salaires minima garantis (SMMG et SMAG)

Niveau

Taux horaire

Salaire mensuel (151,67 heures)

Salaire mensuel minimum garanti (1)

Salaire annuel minimum garanti 12 mois (1,2,3)

1 B – après 6 mois

10,88 €

1 650,17 €

1 732,64 €

22 524 €

1 A – 6 premiers mois

10,86 €

1 647,14 €

1 729,46 €

22 483 €

2 B – après 6 mois

10,98 €

1 665,34 €

1 748,57 €

22 731 €

2 A – 6 premiers mois

10,91 €

1 654,72 €

1 737,42 €

22 586 €

3 B – après 12 mois

11,10 €

1 683,54 €

1 767,68 €

22 980 €

3 A – 12 premiers mois

10,98 €

1 665,34 €

1 748,57 €

22 731 €

4 B – après 24 mois

11,71 €

1 776,06 €

1 864,82 €

24 243 €

4 A – 24 premiers mois

11,10 €

1 683,54 €

1 767,68 €

22 980 €

5

12,245 €

1 857,23 €

1 950,05 €

25 351 €

6

12,951 €

1 964,26 €

2 062,43 €

26 812 €

7

16,803 €

2 548,57 €

2 675,94 €

34 787 €

8

22,585 €

3 425,41 €

3 596,60 €

46 756 €

9

Hors grille

-

(1) = Seuls montants à comparer au salaire réel brut ; pour 35 heures effectives
(2) = Pour les 12 mois suivant l'entrée en vigueur de l'accord
(3) = Montant applicable pour un salarié bénéficiant des dispositions de l'article 3.6.3 de la convention collective nationale ; se
reporter aux règles de calcul de cet article

Salaires minima annuels garantis

Ces salaires sont garantis pour 216 jours de travail par an, en incluant la journée de solidarité.

Niveau

Salaire minimum annuel garanti

Au titre des 36 premiers mois en forfait jours dans le niveau

Après 36 mois

7

36 230 €

37 565 €

8

48 630 €

50 500 €

Pour les cadres à temps complet dont le temps de travail est décompté dans le cadre d’un forfait annuel en jours, et lorsque le nombre de jours travaillés est inférieur à 216 en application d’un accord collectif d’entreprise ou d’établissement, le salaire minimum mensuel garanti ne peut être inférieur à celui figurant au tableau ci-dessus. 

À propos de l'auteur
Meddy Kodaday

Meddy Kodaday - Rédacteur juridique au sein des Éditions Legimedia.

Diplômé d'une Maîtrise en Marketing & politique Commercial, mes formations et expériences m'ont permis d'acquérir de nombreuses connaissances pratiques et théoriques dans les domaines juridique, et d'apporter des solutions à des problématiques de mise en conformité des employeurs ou de mise en accessibilité des locaux publics pour les seniors et les personnes à mobilité réduite. [...]

À lire dans la catégorie Conventions collectives par entreprise
17 avril 2018

UNILEVER – Convention Collective

CHAUSSON MATÉRIAUX
« La société Unilever a été fondée en Angleterre à l’époque victorienne en 1885. Acteurs importants dans la fabrication et vente de produits alimentaires [...]

Lire la suite →

17 avril 2018

DECATHLON – Convention collective

CHAUSSON MATÉRIAUX
« Décathlon est une entreprise française de distribution d’articles de sport. Elle est actuellement implantée dans 21 pays et emploie plus de 80 000 personnes. [...]

Lire la suite →

17 avril 2018

SNCF – Convention Collective

CHAUSSON MATÉRIAUX
« La SNCF est une entreprise qui a pour principales activités, le transport des voyageurs et de marchandises. Aujourd’hui, la société publique se divise [...]

Lire la suite →

16 avril 2018

E.LECLERC – Convention collective

CHAUSSON MATÉRIAUX
« E.Leclerc est une coopérative de commerçants et une enseigne de grande distribution à prédominance alimentaire d’origine française. A partir du premier magasin [...]

Lire la suite →

15 avril 2018

Darty – convention collective

CHAUSSON MATÉRIAUX
« Darty est une entreprise française de magasins spécialisés dans la vente d’électroménager, de matériels informatiques et audiovisuels. Filiale du Groupe Darty, [...]

Lire la suite →

À propos du blog des Éditions Legimedia

Les articles juridiques du blog des Éditions Legimedia sont rédigés en interne par des juristes spécialisés en droit social, après un travail de recherche approfondie, afin de vous apporter des informations claires, à jour des dernières dispositions légales et conformes.

Ce blog propose différentes catégories et thématiques liées à l’actualité du droit du travail et des conventions collectives (champs d’application, salaires, horaires de travail, congés, formation professionnelle, etc.), aux obligations de l’employeur en matière de sécurité et d’affichage, aux registres obligatoires ou encore à la mise en conformité d’une entreprise selon le code du travail.