Augmentation du SMIC au 1er août 2022 : le point

En raison de l’inflation qui ne cesse de prendre de l’ampleur en France, le montant du SMIC a été revalorisé au 1er août 2022. Cette nouvelle augmentation est l’occasion de faire un point général sur le salaire minimum de croissance, et d’en donner les nouveaux montants applicables à compter du 1er août 2022.

 
 
 
 

Qu’est-ce que le SMIC en France ?

Comment définir le salaire SMIC ?

L'appellation SMIC renvoie au salaire minimum de croissance. L'objectif du SMIC est de définir un seuil en dessous duquel l'employeur ne peut pas se baser lorsqu'il détermine le salaire de son salarié.

Le salaire minimum de croissance est le même pour tous les salariés majeurs travaillant en France, et ce, quelle que soit la forme de leur rémunération, à savoir : commissions, pourboires, ou autres.

Dans certains cas il arrive que des abattements soient applicables : cela concerne notamment les apprentis, ainsi que les jeunes salariés âgés de moins de 18 ans.

A quoi est liée l'augmentation du SMIC ?

L'augmentation du SMIC est principalement due à la hausse de l'inflation, qui ne cesse de grimper au cours des derniers mois. Cette augmentation de l'inflation a donc pour conséquence d'impacter le quotidien des français, et notamment leur pouvoir d'achat, d'où la raison pour laquelle il a été décidé de procéder pour la troisième fois de l'année à la revalorisation du SMIC.

En effet pour rappel, le SMIC a été revalorisé au 1er janvier 2022, puis au 1er mai 2022, et désormais au 1er août 2022.

Doit on choisir entre le SMIC ou le SMC ?

Lorsqu'il est question du SMIC, il se pose la question de savoir ce qu'il convient de prendre en compte entre d'un côté, le SMIC, et de l'autre, le SMC, c'est-à-dire le salaire minimum conventionnel présenté par la convention collective applicable aux salariés du secteur privé.

La règle à retenir pour l'employeur est celle du principe de faveur, qui implique de prendre en compte uniquement le montant qui s'avère le plus favorable pour le salarié, et qui sera soit le montant du SMIC, soit le montant prévu par la convention collective (SMC).

Le SMC poursuit le même objectif que le SMIC, à savoir fixer un seuil en dessous duquel l'employeur ne peut pas se baser pour rémunérer son salarié. Sauf qu'à la différence du SMIC qui est fixé par le Gouvernement, le SMC est fixe par les partenaires sociaux pour chaque branche d'activité.

 

Le SMIC en 2022

Quel est le montant du SMIC net au 1er août 2022 ?

Quel est le SMIC horaire brut ? net ?

Le montant du SMIC horaire brut qui a été mis à jour au 1er août 2022 en France métropolitaine est : 11,07 €.

Le montant du SMIC horaire net est quant à lui établi à : 8,76 €.

Quel est le SMIC mensuel brut ? net ?

Le montant du SMIC mensuel brut au 1er août 2022 est : 1 678,95 €.

Le montant du SMIC mensuel net est quant à fixé à : 1 329,05 €.

Quel est le SMIC annuel brut ? net ?

Le montant du SMIC annuel brut au 1er août 2022 est : 20 147,40 €.

Le montant du SMIC annuel net s'élève quant à lui à : 15 948,71 €.

Quel était le montant du SMIC au 1er janvier 2022 ?

Au début de l'année 2022, le montant du SMIC était établi à hauteur de 10,57 €. Ainsi, en l'espace de 8 mois le montant du SMIC a été augmenté de 0,50 € sur la fiche de paie des salariés.

Quel était le montant du SMIC en 2021 ?

Entre le mois de mai 2021 et le mois de mai 2022, le montant du salaire minimum de croissance a augmenté de 5,9%, ce qui représente 91 € bruts par mois, soit un montant net de 72 €.

 
 

Lire : La revalorisation à la hausse du SMIC au 1er mai 2022

 
 

Photo : Freepik

À propos de l'auteur
Mélanie Mary

Mélanie Mary - Juriste au sein des Editions Legimedia.

Diplômée d'un Master II Droit social - Droit de la protection sociale, j’ai intégré les Éditions Legimedia en tant que juriste en Droit social. [...]

À lire dans la catégorie Droit du travail
1 août 2022

Licenciement individuel économique : les critères à prendre en compte

licenciement économique et critères pris en compte par l'employeur
Le licenciement individuel pour motif économique permet à l’employeur de licencier un salarié pour un motif qui n’est pas lié au salarié en tant que tel. [...]

Lire la suite →

29 juillet 2022

Convention collective unique Métallurgie : les principales nouveautés

metal-workers-g76e0a20a6_1920
Fruit d’un long travail de négociation et permettant de fixer un cadre conventionnel plus simple et plus adapté, la nouvelle convention collective unique de la métallurgie [...]

Lire la suite →

25 juillet 2022

La précision des motifs de licenciement

Business situation, job interview concept.
Quelque ce soit le motif de licenciement, économique ou personnel, l’employeur doit préciser dans la lettre les motifs qui l’ont conduit à licencier son salarié. [...]

Lire la suite →

22 juillet 2022

Point de départ, calcul, avantages : tout savoir sur l’ancienneté du salarié

calendar-g6926a6b63_1920
L’ancienneté du salarié correspond à la durée de présence du salarié dans l’entreprise, de sa date d’entrée à sa date de sortie. La fixation du point [...]

Lire la suite →

18 juillet 2022

Avantages en nature : Les véhicules de fonction et de service

Voitures de fonction ou voitures de service : Principes généraux
De nombreuses règles doivent être respectées lorsque l'employeur décide d'attribuer une voiture de fonction ou de service à un salarié. Il peut être relativement [...]

Lire la suite →

À propos du blog des Éditions Legimedia

Les articles juridiques du blog des Éditions Legimedia sont rédigés en interne par des juristes spécialisés en droit social, après un travail de recherche approfondie, afin de vous apporter des informations claires, à jour des dernières dispositions légales et conformes.

Ce blog propose différentes catégories et thématiques liées à l’actualité du droit du travail et des conventions collectives (champs d’application, salaires, horaires de travail, congés, formation professionnelle, etc.), aux obligations de l’employeur en matière de sécurité et d’affichage, aux registres obligatoires ou encore à la mise en conformité d’une entreprise selon le code du travail.