augmentation prime

En réponse aux évènements initiés par les « gilets jaunes » dans le pays, le Président de la République E. Macron a annoncé le lundi 10 décembre 2018, plusieurs mesures d’ordre social et économique pour apaiser les tensions. De ce fait, un projet de loi en date du 19 décembre 2018, prévoit notamment la revalorisation de la prime d’activité dès 2019, au bénéfice des travailleurs percevant des modestes ressources.


 
 

Définition de la prime d’activité

La prime d’activité a été mise en place par la loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l’emploi, ainsi, le décret en date du 21 décembre 2015 précise notamment les conditions d’éligibilité et le calcul de la prime d’activité.

L’objectif de la mise en place d’un tel dispositif est d’inciter à la reprise d’une activité professionnelle ou de maintenir un travailleur en exercice lorsque celui-ci bénéficie d’une modeste rémunération.

De même, le Projet de loi portant mesures d’urgence économiques et sociales précise en son article 4, que l’objectif de la revalorisation de ladite prime est de soutenir le pouvoir d’achat des ménages les plus modestes ainsi que de favoriser la reprise d’emploi.

Cette prime concerne à priori tous les bénéficiaires actuels de la prime d’activité ainsi que 1,2 million de nouveaux ménages à revenus modestes.

 

Revalorisation de la prime d’activité pour 2019

La prime d’activité prend en compte l’intégralité des revenus perçus par les foyers, ainsi, le bonus individuel compris dans la prime d’activité sera majoré de 90 euros au niveau du SMIC.

De surcroit, le SMIC sera également revalorisé au 1er janvier 2019, en effet le décret portant relèvement du SMIC est paru ce jour, fixant ainsi la majoration de celui-ci à 1,5 % en Métropole notamment.

En effet, cette revalorisation représente plus de 100 euros supplémentaires pour un « célibataire sans enfant » selon le projet de loi.

Un rapport du gouvernement concernant la revalorisation exceptionnelle de la prime d’activité sera remis au parlement 6 mois après la promulgation de la présente loi afin d’étudier l’impact de cette revalorisation sur le pouvoir d’achat des foyers percevant des revenus modestes.

Par conséquent, dès le 5 février 2019, la prime d’activité « revalorisée » sera versée automatiquement par les caisses d’allocations familiales aux actuels bénéficiaires.

Lire : Comment bénéficier de la prime d’activité ?

 
 

Photo : Pixabay

Une question concernant une convention collective ? Concernant le droit social plus généralement ?
→ Nos juristes spécialistes vous répondent clairement et rapidement.
Comment ça marche ?
Je pose ma question ▶
À propos de l'auteur

Leïla Fouamouz - Juriste au sein des Editions Legimedia.

Diplômée d'un master en droit social, j'exerce actuellement les fonctions de juriste en droit social au sein des Editions Legimedia. Je justifie de plusieurs expériences dans le domaine juridique, en effet, j'ai eu une expérience en cabinet d'avocat au cours de laquelle j'ai pu aborder des dossiers relatifs au droit social. De même, j'ai été juriste au sein d'une entreprise au sein de laquelle j'étais confronté à des dossiers tant relatifs au droit privé qu'au droit public. Enfin, j'ai été juriste bénévole auprès d'une association, ce qui m'a permis de consolider mes connaissances en droit. [...]

À lire dans la catégorie Actualités du droit
18 mars 2019

Conclusion d’une rupture conventionnelle en cas de harcèlement moral

Sans titre
La rupture conventionnelle s’analyse en tant que dispositif permettant à l’employeur et au salarié de mettre fin à la relation de travail par un commun accord. [...]

Lire la suite →

25 février 2019

Suppression du RSI: Prise en charge des frais de santé des travailleurs indépendants par le régime général

coffee-1276784_960_720
En 2017, le Gouvernement français a souhaité mettre en œuvre une organisation plus efficace du régime de protection sociale des indépendants. Ainsi, la loi de financement [...]

Lire la suite →

18 février 2019

Mise en place de référents en matière de lutte contre le harcèlement sexuel

affichage obligation employeur
A partir du 1er janvier 2019, de nouvelles informations concernant le harcèlement sexuel doivent être transmises par l’employeur à ses salariés. La loi n°2018-771 [...]

Lire la suite →

12 février 2019

Obligation de sécurité de l’employeur pour des faits de discrimination

image article employeur VS bénévoles
Par un arrêt en date du 30 janvier 2019, la chambre sociale de la Cour de cassation est intervenue afin de préciser les responsabilités de l’employeur s’agissant [...]

Lire la suite →

7 février 2019

Les conditions d’application de la convention collective nationale du personnel au sol des entreprises de transport aérien

Sans titre
Par un arrêt en date du 25 septembre 2013, la chambre sociale de la cour de Cassation a eu l’occasion de se prononcer sur les modalités d’application de la convention [...]

Lire la suite →