Travail à temps partiel

Le salarié à temps partiel doit effectuer au minimum 24 heures de travail par semaine et 2 heures par jour.

Il est ainsi autorisé à suspendre son travail une seule fois sans dépasser 2 heures.

La durée minimale de 24 heures peut diminuer si cela concerne des psychologues, diététiciens, psychomotriciens, ergothérapeutes, pharmaciens, assistantes sociales, médecins, art-thérapeute, musicothérapeutes et orthophonistes.

Lorsqu’il demande à travailler à temps plein, le salarié obtient une place prioritaire et il en est de même pour les salariés à temps complet voulant obtenir un mi-temps.

 

Mentions obligatoires

Le contrat de travail à mi-temps doit être écrit et doit présenter :

– Les compétences du salarié ;
– Le salaire ;
– La temps de travail (par jour et par mois) ;
– La division de la durée de travail ;
– Les dispositions prises pour communiquer de manière écrite les heures à effectuer ;
– Les situations qui peuvent emmenées à des modifications d’horaires ;
– Les cas de recours aux heures supplémentaires ainsi que leurs plafonds ;
– Les avantages que possèdent les employés à mi-temps ;
– La convention collective dont ils dépendent.

La durée de travail à temps partiel peut changer au long de l’année, il s’agira ainsi de conclure un contrat pour la période d’un an.

 

Convention collective Hospitalisation privée 3307

Disponible en PDF, livre ou en abonnement illimité (avec alertes de mises à jour)

Accédez à la CCN 3307

 

Les bénéfices liés au temps partiel

Les salariés à mi-temps ont également des privilèges :

– Par rapport à leur ancienneté ;
– Aux congés payés ;
– A la promotion et à la formation ;
– Aux prestations maladie.

Ils peuvent ainsi adapter leurs horaires de travail et donc travailler des journées pleines ou bien des demi-journées.

Les représentants du personnel doivent être sollicités et informés en ce qui concerne les évolutions du travail à mi-temps des salariés.

Une question concernant une convention collective ? Concernant le droit social plus généralement ?
→ Nos juristes spécialistes vous répondent clairement et rapidement.
Comment ça marche ?
Je pose ma question ▶
À propos de l'auteur
Océane Larcher

Océane Larcher - Rédactrice juridique au sein des Editions Legimedia.

Diplômée d'un Master Marketing, Médias et Communication, mes formations et expériences professionnelles me donnent la possibilité de partager mes connaissances acquises en droit du travail à travers la rédaction d'articles juridiques au sein des Editions Legimedia. [...]

À lire dans la catégorie Fiches synthèses
10 mars 2020

CCN du salarié du particulier employeur : le travail de nuit (3180)

Présence de nuit Fonctions de garde-malade de nuit Jeunes travailleurs Postes d’emploi à caractère familial FICHE SYNTHESE 3180Travail de nuit [...]

Lire la suite →

10 mars 2020

CCN du salarié du particulier employeur : la période d’essai (3180)

Définition Durée période d’essai FICHE SYNTHESE 3180Période d’essai [...]

Lire la suite →

9 mars 2020

Convention collective de la quincaillerie : le temps de travail (3311)

Dispositions préliminaires Employés et agents de maîtrise Cadres Jours fériés FICHE SYNTHESE 3311Temps de travail [...]

Lire la suite →

9 mars 2020

Convention collective de la quincaillerie : la période d’essai (3311)

Définition Dispositions conventionnelles Dispositions légales FICHE SYNTHESE 3311Période d’essai [...]

Lire la suite →

3 mars 2020

Convention collective de la quincaillerie : les primes et indemnités (3311)

Licenciement Retraite Maternité FICHE SYNTHESE 3311Primes et indemnités [...]

Lire la suite →

À propos du blog des Éditions Legimedia

Les articles juridiques du blog des Éditions Legimedia sont rédigés en interne par des juristes spécialisés en droit social, après un travail de recherche approfondie, afin de vous apporter des informations claires, à jour des dernières dispositions légales et conformes.

Ce blog propose différentes catégories et thématiques liées à l’actualité du droit du travail et des conventions collectives (champs d’application, salaires, horaires de travail, congés, formation professionnelle, etc.), aux obligations de l’employeur en matière de sécurité et d’affichage, aux registres obligatoires ou encore à la mise en conformité d’une entreprise selon le code du travail.