Convention.fr, le spécialiste de la mise en conformité des entreprises depuis 2003
Lundi au vendredi 9h30 - 12h30 / 14h - 17h

Aide par téléphone

04 67 65 04 14

9h30 - 12h30 / 14h - 17h

<< Retour à  la page précédente

Convention collective Métallurgie Moselle

→ Grille de salaire  |  Congés  |  Prévoyance  |  Droits à la formation  |  Indemnités de licenciement

Synthèse du champ d'application

Pour plus d'informations sur l'application des conventions collectives dans le secteur de la métallurgie, visitez la page dédiée : convention collective métallurgie.

Elle est identifiée sous l'IDCC: 714.

La Convention collective territoriale de la métallurgie de la Moselle est applicable dans le département de la Moselle (région Lorraine), dont le code départemental associé est le 57.

Elle est conclue entre l'Union des Industries Métallurgiques et Minières et les certaines organisations syndicales salariés. Elle a pour mission d'encadrer le statut des travailleurs de la métallurgie en Moselle.

Elle vise les entreprises de l'industrie métallurgique qui ont pour activité principale la production et la transformation des métaux.

L'objetif de cette convention est d'harmoniser les rapports entre les employeurs et salariés et ainsi garantir la dignité réciproque des deux parties.

Le présent texte vient compléter les dispositions de la convention collective nationale, notamment, par exemple, en ce qui concerne :

- les congés de formation

- collèges électoraux

- salaires

- durée du travail

- congés

- primes

Les accords, avenants et annexes qui suivent le corps de base conventionnel, représentent les "textes attachés" négociés postérieurement à la signature de la présente convention.

A titre illustratif, un avenant à propos des mensuels à été conclu. Ce dernier comprend les règles spécifiques traitant par exemple, de la promotion dan sl'entreprise, de la épriode d'essai, de l'ancienneté, des indemnités de transports, etc.

Les accords/avenants conclus en matière de salaires se retrouvent au seins de la partie des "textes salaires", exclusivement. Les négociations en la matières sont régulières.

Ce texte peut faire l'objet d'une dénonciation partielle ou d'une dénonciation totale.

Dans les deux cas, la dénonciation se fait par lettre recommandée avec accusé de réception notamment afin de la notifier auprès des autres signataires. Dans tous les cas, le texte conventionnel restera en vigueur jusqu'à l'application du nouveau cadre conventionnel.

Il est à noter que la modification d'une ou plusieurs clauses conventionnelles peuvent être discuter sans entraîner une dénonciation.

A titre informatif, la convention a été étendue par arrêté ministériel du 23 avril 1974 (Journal officiel du 15 mai 1974).

La convention collective de la métallurgie de la Moselle ne concerne que certaines thématiques précises de droit. Cette convention complète donc les dispositions des conventions collectives de la métallurgie nationales (accords nationaux et ingénieurs-cadres). Il convient de se procurer les conventions collectives nationales (en plus de la convention locale) afin de disposer de l'ensemble des textes applicables dans l'entreprise. Ces conventions sont disponibles en suivant les liens suivants : Accords nationaux de la métallurgie (concernant les ETAM) et convention de la métallurgie (ingénieurs et cadres).

Nom officiel

Convention collective des industries métallurgiques de la Moselle

(Plus d'informations sur l'application des conventions collectives dans le secteur de la métallurgie)

Identifiants officiels

N° brochure : 3109-43
IDCC : 714

Besoin de plus de 5 livres ?

Découvrez nos tarifs dégressifs

Contactez notre service commercial pour connaître nos prix :

Ou visitez notre page dédiée :

Convention Métallurgie Moselle en grande quantité

- Téléchargement instantané après paiement

- Garantie à jour au 14 décembre 2019 comprenant
  tous les derniers textes en application

- Plusieurs index cliquables facilitant la navigation
  (index chronologique, thématique, alphabétique)

- Recherche par mot clés

En savoir +
Visualiser un exemple
1,90 € HT

+ FORMAT PDF OFFERT AVEC LE LIVRE
  → téléchargement instantané après paiement

- Livre plastifié au format A5

- Garantie à jour au 14 décembre 2019 comprenant
  tous les derniers textes en application

- Expédition en 24/48h maximum (jours ouvrés)

en savoir +

- Répond à l'obligation légale de mise à disposition
  des salariés

19,90 € HT

Mise en conformité des professionnels : accès illimité et abonnement aux mises à jour + livre offert

Le droit du travail impose aux professionnels de détenir un exemplaire à jour de la convention collective

→ Notre abonnement répond à cette obligation en vous mettant à disposition votre CCN toujours à jour, vous êtes ainsi en conformité en cas de contrôle de l'inspection du travail ou de l'URSSAF.

L'accès illimité comprend :

- Le téléchargement de votre convention collective continuellement à jour au format PDF en illimité depuis
   votre compte client (format PDF accepté en cas de contrôle, à condition que celui-ci soit à jour).

- Les alertes par e-mail en cas de mise à jour de votre texte (avec récapitulatif des nouveautés).

- L'accès aux synthèses de mises à jour rédigées en interne par nos juristes.

- Le livre de votre convention collective offert.

Activités concernées par cette convention collective (non exhaustif)*

Activités / métiers concernés :
Métallurgie, industries métallurgiques, industries mécaniques, industrie sidérurgique, forge, ferblanterie, coutellerie, transformation des métaux, construction industrie aéronautique, industrie automobile, industrie navale, fabrication de lunettes, optique, prothèses, fabrication de roulements, fabrication de matériel électronique, fabrication de matériel ménager, fabrication de matériel professionnel, fabrication de matériel téléphonique, fabrication de électrique, fabrication d'appareils ménagers, fabrication d´ascenseurs, fabrication de monte-charge, fabrication de matériel de manutention, travaux publics, fabrication de pompes, fabrication de machine-outil, machines-outils, fonderie, chaudronnerie, fabrication de quincaillerie, fabrication de mobilier métallique, sidérurgie, machines matériel agricole, tracteurs, équipement industriel ménager, horlogerie, industrie de l´armement, fabrication de machines de bureau

Les dernières actualités de la Convention collective Métallurgie Moselle

Métallurgie (Moselle) : Protocole d'accord du 21 juin 2019 relatif à la RAEG, au BRG, à la prime de vacances et aux IPD

19 novembre 2019

Le protocole d'accord daté du 21 juin 2019 et qui est non étendu, prévoit des dispositions relatives à la RAEG, au BRG, à la prime de vacances et aux IPD en ce qui concerne la convention collective des industries métallurgiques de Moselle.

Date de signature :21 juin 2019
Thématique :RAEG, BRG, prime de vacances et IPD
Lien vers protocole :Cliquez ici

Rémunération annuelle effective garantie

Le présent protocole d'accord en date du 21 juin 2019 s'inscrit dans le cadre des négociations issues des articles 12, 13 et 28 de l'avenant "Mensuels" à la convention collective pour l'industrie du travail des métaux de la Moselle traitant respectivement du barème de ressources garanties, de la rémunération annuelle effective garantie et du montant de la prime de vacances.

S'agissant de la rémunération annuelle effective garantie, autrement nommée RAEG, les signataires ont réalisé un nouveau tableau des montants de ladite rémunération.

Les montants sont établis par coefficient sur la base d'un horaire hebdomadaire de 35 heures et fixés de la manière suivante (en euros) à partir de l'année 2019:

NIVEAUÉCHELONCOEFFICIENTRAEG (base 35 heures)
V39534 762
V336531 760
V233529 312
V130526 277
IV328524 556
IV227022 964
IV125522 153
III324020 789
III222519 792
III121519 036
II319018 518
II218018 459
II117018 437
I315518 415
I214518 394
I114018 373
   

Barème de ressources garanties

La valeur du point servant à calculer le barème de ressources figurant en annexe IV de l'avenant "mensuels" de la CCN des industries métallurgiques de Moselle est fixée sur la base d'un horaire de travail de 35 heures par semaine, à hauteur de 5€ à partir du 1er juin 2019.

A titre informatif, la valeur du point permet de déterminer le montant de la prime de panier de nuit qui est versée au titre du remboursement des frais professionnels afin de compenser les dépenses supplémentaires de restauration générées par le travail de nuit.

 

Prime de vacances

Le montant de la prime de vacances tel que définie à l'article 28 de l'avenant "mensuels" de la CCN métallurgie de Moselle est porté à 645€ en 2019 pour un salarié qui a un congé complet de 30 jours.

Le décompte de cette prime se fait à raison de 21,50€ par jour ouvrable de congé principal.

 

Petits déplacements des ouvriers monteurs

Lorsque des petits déplacements des ouvriers monteurs sont réalisés, une indemnité journalière est prévue.

Cette indemnité journalière est portée à partir du 1er juin 2019 à 10,75€ pour tout déplacement effectué dans un rayon de 20 km.

L'indemnité journalière lorsque l'employeur offre la possibilité d'un transport gratuit est portée au 1er juin 2019 à 6,78€.

Enfin, l'indemnité kilométrique pour les distances supérieures à 20km est portée à partir de la même date à 0,24€.

JORF n°0019 du 23 janvier 2019 : Arrêté du 15 janvier 2019 portant extension d'accords et d'avenants salariaux

23 janvier 2019

L'arrêté du 23 janvier 2019 porte extension d'un protocole d'accord relatif aux salaires (Métallurgie Moselle), de la convention collective départementale des industries du travail des métaux de la Moselle du 1er février 1973.

Date d'extension :JORF n°0019 du 23 janvier 2019
Thématique :Extension d'un protocole d'accord relatif aux salaires (Métallurgie Moselle)
Date de l'arrêté : 23 janvier 2019
Lien vers l'arrêté :Cliquez ici

Extension d'un protocole d'accord relatif aux salaires

En raison de son extension, les dispositions du protocole d'accord du 4 mai 2018, relatif aux rémunérations annuelles effectives garanties, barème de ressources garanties; primes de vacances et petits déplacements deviennent obligatoires pour tous les employeurs et tous les salariés compris dans le champ d'application de la convention collective des industries métallurgiques de la Moselle en date du 1er février 1973.

Pour rappel, le protocole d'accord du 4 mai 2018 prévoyait les mesures suivantes :

Rémunération annuelle effective garantie (RAEG)

Barème des ressources garanties (BRG)

Prime de vacances

Petits déplacements des ouvriers monteurs

Métallurgie (Moselle) : Protocole d'accord du 4 mai 2018 relatif à la RAEG, au BRG, à la prime de vacances et aux IPD

26 octobre 2018

Le protocole d'accord non étendu du 4 mai 2018 est relatif à la REAG, au BRG, à la prime de vacances et aux IPD, dans la branche de la métallurgie Moselle.

Date de signature :4 mai 2018
Thématique :REAG, au BRG, à la prime de vacances et aux IPD
Lien vers l'accord :Cliquez ici
 

Rémunération annuelle effective garantie (RAEG)

Le protocole d'accord comprend un tableau relatif aux montants de la rémunération annuelle effective garantie, celui-ci est effectué par coefficient sur la base d'un horaire hebdomadaire de 35 heures applicable à partir de 2018 (en euros).

NiveauxÉchelonsCoefficientsRAEG Base 35 heures
V39534 147
V336531 168
V233528 765
V130525 787
IV328524 098
IV227022 514
IV125521 697
III324020 322
III222519 347
III121518 644
II319018 137
II218018 097
II117018 075
I315518 072
I214518 051
I114018 030
 

Barème de ressources garanties (BRG)

La valeur du point servant à calculer le barème de ressources garanties est fixée sur la base d'un horaire hebdomadaire de 35 heures à 4,93 euros à partir du 1er juin 2018. Celle-ci permet également de déterminer le montant de la prime de panier de nuit, laquelle est versée au titre de remboursement de frais professionnels destinés à compenser les dépenses supplémentaires de restauration conséquentes du travail de nuit.

Par ailleurs, afin de vérifier si le salarié a bénéficié de la prime d'ancienneté prévue à l'article 25 de l'avenant "Mensuels", il sera pris en compte notamment la valeur des éventuelles compensations pour réduction d'horaire accordées par l'employeur sur la prime d'ancienneté.

En effet, cette prise en compte dans l'assiette de comparaison de la prime d'ancienneté ainsi que les éventuelles compensations d'horaires portant sur la prime d'ancienneté, pourra également s'effectuer dès que ces compensations ont été intégrées au salaire de base, dès lors, la valeur de celles-ci sera communiquée au salarié (à sa demande).

 

Prime de vacances

La prime de vacances définie à l'article 28 de l'avenant "Mensuels" de la convention collective est portée à 630 euros en 2018, pour un salarié ayant un congé complet de 30 jours.

Ainsi, le décompte de cette prime est fait à raison de 21,00 € par jour ouvrable de congé principal.

 

Petits déplacements des ouvriers monteurs

L'indemnité journalière de petit déplacement des ouvriers monteurs prévue par l'article 4 annexe II de l'avenant "Mensuels" de la convention collective reste inchangée au 1er juin 2018, à 10,70 € pour tout déplacement effectué dans un rayon de 20 kilomètres.

Par ailleurs, l'indemnité journalière réduite, lorsque l'employeur offre la possibilité de transport gratuit est maintenue au 1er juin 2018, à 6,75 €.

Enfin, l'indemnité kilométrique pour les distances supérieures à 20 kilomètres reste inchangée au 1er juin 2018, à 0,23 €.

Métallurgie (Moselle) : Avenant du 26 octobre 2017 relatif à l'actualisation de l'article 28 de l'avenant « mensuels »

12 avril 2018

L'avenant non étendu du 26 octobre 2017 concerne l'actualisation de l'article 28 de l'avenant "mensuels" de la convention collective des industries métallurgiques de la région Moselle.

Date de signature :26 octobre 2017
Thématique :Actualisation de l'article 28 de l'avenant "mensuels"
Lien vers l'avenant :Cliquez ici

Champ d'application

Le présent avenant concerne les entreprises soumises aux dispositions de la convention collective pour l'industrie du travail des métaux de la Moselle.

 

Objet

Le présent avenant modifie les modalités de versement de la prime de vacances prévue au sein de l'article 28 de l'avenant "mensuels" de la convention collective.

 

Modification de l'article 28 de l'avenant "mensuels"

L'article 28 de l'avenant "mensuels" de la convention collective pour l'industries du travail des métaux de la Moselle, concerne les primes de vacances et les dispositions du présent article ont été modifiés :

Ainsi, le salarié recevra une prime de vacances déterminée à raison du nombre de jours de congé principal auquel il a droit et qui a été acquis au cours de la période de référence précédente fixée au sein de l'entreprise. De fait, son montant sera déterminé chaque année dans le cadre de l’accord sur les salaires minima. Elle sera alors calculée en proportion du temps écoulé pour les salariés à temps partiel.

En outre, cette prime sera versée avec la paye du mois précédent la prise de la fraction principale des congés payés et au plus tard avec la paye du mois de septembre.

Mais, pour les salariés licenciés pour motif économique, pour les salariés partant à la retraite, et pour les salariés en CDD d'une durée effective supérieure à 3 mois, la prime de vacances sera versée en proportion du nombre de jours de congés payés acquis au titre de la période en cours avec le solde de tout compte, sur la base du dernier montant de la prime de vacances connu à la date de leur départ.

A noter que, les primes existant déjà dans l'entreprise, ayant le même caractère que la prime de vacances, et données pendant la période des congés payés, viendront en déduction ou s'imputeront à concurrence du montant de la prime contractuelle, à moins qu'elles sont liées aux résultats de l'entreprise ou à des facteurs de production.

JORF n°0043 du 21 février 2018 : Arrêté du 15 février 2018 portant extension d'accords et d'avenants examinés en sous-commission des conventions et accords du 25 janvier 2018

21 février 2018

L'arrêté du 15 février 2018 porte extension d'avenants conclu dans le cadre de la convention collective départementale des industries du travail des métaux de la Moselle.

Date d'extension : JORF n°0043 du 21 février 2018
Thématique :Extension d'avenants
Date de l'arrêté :15 février 2018
Lien vers l'arrêté :Cliquez ici

Extension d'avenants

En raison de son extension, les dispositions de l'avenant relatif à la prévoyance complémentaire, conclu le 22 août 2017 et de l'avenant relatif à l'actualisation de certaines dispositions (article 24 des clauses générales et articles 29 et 38 de l'avenant "mensuels"), conclu le 22 août 2017 deviennent obligatoires pour tous les employeurs et tous les salariés compris dans le champ d'application de la convention collective départementale des industries du travail des métaux de la Moselle du 1er février 1973.

Pour rappel, l'avenant relatif à la prévoyance complémentaire prévoyait notamment :

  • Les modifications de l'annexe VII de l'avenant "Mensuels" concernant la garantie décès.
  • Les modifications au troisième paragraphe du I de l'annexe

Puis, l'avenant relatif à l'actualisation de certaines dispositions (article 24 des clauses générales et articles 29 et 38 de l'avenant "mensuels") qui mentionnait :

  • La suppression de l’article 24 des clauses générales de la convention collective
  • La modification de textes de l'avenant "Mensuels" en ce qui concerne les congés spéciaux (article 29) et les licenciements collectifs (article 38).

Métallurgie (Moselle) : Avenant du 22 août 2017 relatif à la prévoyance complémentaire

19 janvier 2018

L'avenant non étendu du 22 août 2017, concerne la prévoyance complémentaire dans le cadre de la convention collective des entreprises de la métallurgie de Moselle.

Date de signature :22 août 2017
Thématique :Prévoyance complémentaire
Lien vers l'avenant :Cliquez ici

Modification 23/02/2018 : Suite à l'arrêté d'extension du 15 février 2018 (JORF n°0043 du 21 février 2018), les dispositions de l'avenant relatif à la prévoyance complémentaire, conclu le 22 août 2017 sont rendues obligatoires, pour tous les employeurs et tous les salariés compris dans le champ d'application de la présente convention collective.

Modification 23/02/2018 : Suite à l'arrêté d'extension du 15 février 2018 (JORF n°0043 du 21 février 2018), les dispositions de l'avenant relatif à la prévoyance complémentaire, conclu le 22 août 2017 sont rendues obligatoires, pour tous les employeurs et tous les salariés compris dans le champ d'application de la présente convention collective.

 

Modification de l'annexe VII

Les termes du deuxième paragraphe du I de l'annexe VII de l'avenant "Mensuels" ont été supprimés et remplacés. Le présent article dispose désormais que "Cette garantie décès devra inclure le versement d'un capital, en cas de décès, ainsi que le versement d'un capital en anticipation, en cas d'invalidité 3ème catégorie reconnue par la sécurité sociale. Il pourra également être prévu le versement d'une rente éducation au(x) enfant(s) à charge" .

Le troisième paragraphe du I de l'annexe VII de l'avenant "Mensuels" est également modifié dans ses termes. Désormais, le paragraphe III de l'article dispose "Elle sera réduite, pro rata temporis, pour les salariés dont la condition d'ancienneté a été remplie en cours d'année ou dont le contrat de travail a pris fin en cours d'année". Il est question en l'espèce de la prévoyance complémentaire qui sera réduite au pro rata temporis.

 

Pour rappel, la présente convention s'applique dans le secteur de la métallurgie, sur l’ensemble du département de la Moselle. Les entreprises visées sont celles dont l'activité principale relève de la production et de la transformation de métaux.

Métallurgie (Moselle) : Avenant du 22 août 2017 relatif à l'actualisation de certaines dispositions (article 24 des clauses générales et articles 29 et 38 de l'avenant « Mensuels »)

19 janvier 2018

L'avenant non étendu du 22 août 2017, concerne l'actualisation de certaines dispositions (article 24 des clauses générales et articles 29 et 38 de l'avenant "Mensuels") dans le cadre de la convention collective des entreprises de la métallurgie de Moselle.

Date de signature :22 août 2017
Thématique :Actualisation de certaines dispositions
Lien vers l'avenant :Cliquez ici

Modification 23/02/2018 : Suite à l'arrêté d'extension du 15 février 2018 (JORF n°0043 du 21 février 2018), les dispositions de l'avenant relatif à l'actualisation de certaines dispositions (article 24 des clauses générales et articles 29 et 38 de l'avenant "mensuels"), conclu le 22 août 2017 sont rendues obligatoires, pour tous les employeurs et tous les salariés compris dans le champ d'application de la présente convention collective.

Actualisation apportées

  • Suppression de l'article 24

L'article relatif aux "problèmes de l'emploi - commission paritaire de l'emploi", est supprimé dans sa totalité.

Cette suppression emporte avec elle de multiples modifications. Parmi elles, le présent avenant développe l'article 29 et 38 de l'avenant "Mensuels" intégré au sein de la convention collective de la métallurgie de Moselle.

- Article 29 "congés spéciaux", dans lequel les jours de congés selon l'évènement familiaux ont été augmentés. A titre d'exemple, le nombre de jours accordés en cas de décès d'un enfant passe de 2 à 5 jours.

- Article 38 "Licenciement collectifs". L'article est modifié de telle sorte qu'il est précisé la nature du licenciement, en l'espèce, un licenciement économique. Aussi, l'article précise l'obligation pour l'employeur d'engager des démarches de reclassement des salariés concernés par ce licenciement économique.

 

Pour rappel, la présente convention s'applique dans le secteur de la métallurgie, sur l’ensemble du département de la Moselle. Les entreprises visées sont celles dont l'activité principale relève de la production et de la transformation de métaux.

JORF n°0187 du 11 août 2017 : Arrêté du 3 août 2017 portant extension d'accords et d'avenants salariaux

11 août 2017

L'arrêté du 3 août 2017 porte extension d'un accord à la convention collective départementale des industries du travail des métaux de la Moselle (n° 714).

Date d'extension :JORF n°0187 du 11 août 2017
Thématique :Extension d'un accord
Date de l'arrêté :3 août 2017
Lien vers l'arrêté :Cliquez ici
 

Extension d'un accord

En raison de son extension, les dispositions de l'accord relatif aux salaires (RAEG - BRG - Indemnités de petits déplacements et prime de vacances) conclu le 7 avril 2017 deviennent obligatoires pour tous les employeurs et tous les salariés compris dans le champ d'application de la convention collective départementale des industries du travail des métaux de la Moselle du 1er février 1973 (n° 714).

Pour rappel, l'accord du 7 avril 2017 contient des dispositions sur :

- les rémunérations annuelles garanties

- la valeur du point

- la prime de vacances

Métallurgie (Moselle) : Accord du 7 avril 2017 relatif à la RAEG, au BRG, à l'IPD et aux primes

24 juin 2017

Métallurgie (Moselle) : Accord du 7 avril 2017 relatif à la RAEG, au BRG, à l'IPD et aux primes

24 juin 2017

L'accord du 7 avril 2017 concerne les rémunérations annuelle effective garantie (RAEG), le barème de ressources garanties (BRG), la prime de vacances, les petites déplacements des ouvriers monteurs, de la convention collective des industries métallurgiques de Moselle. Cet accord est étendu par arrêté du 3 août 2017. En raison de son extension, les présentes dispositions sont applicables à tous les employeurs et tous les salariés entrant dans le champ d'application de cette convention collective.

Date d'extension : JORF n°0187 du 11 août 2017
Thématique :RAEG, BRG, l'IPD et primes
Date de signature :7avril 2017
Lien vers l'accord :Cliquez ici

Rémunération annuelle effective garantie (RAEG)

Sont concernées par les présentes dispositions, les entreprises entrant dans le champ d'application de l'industrie du travail des métaux de la Moselle. Il convient de préciser que les montants de la rémunération annuelle effective garantie sont établis par coefficient sur la base d'un horaire hebdomadaire de 35 heures.

Niveau EchelonCoeffRAEG
V39533 709
V336530 768
V233528 396
V130525 456
IV328523 789
IV227022 225
IV125521 419
III324020 061
III222519 099
III121518 405
II319017 887
II218017 847
II117017 825
I315517 822
I214517 802
I114017 781
 

Barème de ressources garanties (BRG)

- La valeur du point permettant de calculer le barème des ressources garnaties figurant en annexe IV de l'avenant "Mensuels" est fixée à 4,92 € à partir du 1er juin 2017.

- La valeur du point détermine également le montant de la prime de panier de nuit (prime versée au titre de remboursement de frais professionnels compensant les dépenses supplémentaires de restauration générées par le travail de nuit.

- Afin de vérifier si le salarié a bénéficié de la prime d'ancienneté, il est tenu compte de la valeur des potentielles compensations pour réduction d'horaire accordées par l'employeur sur la prime d'ancienneté.

 

Prime de vacances

Le montant de la prime de vacances est maintenu à 600 € en 2017 pour un salarié ayant un congé complet de 30 jours (à raison de 20 € par jour ouvrable de congé principal)

 

Petits déplacements des ouvriers monteurs

L'indemnité journalière de petit déplacement des ouvriers monteurs est portée à 10,70 € pour tout déplacement effectué dans un rayon de 20 km. De plus, l'indemnité journalière réduite pour le cas où l'employeur offre la possibilité de transport gratuit est fixée ) 6,75 € à partir du 1er juin 2017. L'indemnité kilométrique pour les distances supérieures à 20 km est maintenue à 0,23 €.

JORF n°0240 du 14 octobre 2016 : Arrêté du 4 octobre 2016 portant extension d'un avenant à la convention collective des industries du travail des métaux de la Moselle (n° 714)

14 octobre 2016

Cet arrêté en date du 4 octobre 2016 porte extension d'un avenant à la convention collective des industries du travail des métaux de la Moselle.

Date d'extension :JORF n°0240 14 octobre 2016
Thématique :Extension d'un avenant
Date de l'arrêté :4 octobre 2016
Lien vers l'arrêté :Cliquez ici
 

Extension d'un avenant

De part son extension, les dispositions de l'avenant du 17 novembre 2015 relatif à l'actualisation de certaines dispositions de la convention collective susvisée, deviennent obligatoires pour tous les employeurs et tous les salariés compris dans la convention collective des industries du travail des métaux de la Moselle.

JORF n°0208 du 7 septembre 2016 : Arrêté du 16 août 2016 portant extension d'accords et d'avenants salariaux

07 septembre 2016

Cet arrêté en date du 16 août 2016 porte extension d'un protocole d'accord conclu dans le cadre de la convention collective départementale des industries du travail des métaux de la Moselle du 1er février 1973 (n° 714).

Date d'extension :JORF n°0208 7 septembre 2016
Thématique :Extension d'un protocole d'accord
Date de l'arrêté :16 août 2016
Lien vers l'arrêté :Cliquez ici
 

Extension d'un protocole d'accord

De part son extension, les dispositions du protocole d'accord relatif aux salaires, conclu le 23 mars 2016, deviennent obligatoires pour tous les employeurs et tous les salariés compris dans la convention collective départementale des industries du travail des métaux de la Moselle du 1er février 1973.

Métallurgie (Moselle) : Accord du 23 mars 2016 relatif aux salaires

02 juillet 2016

Métallurgie (Moselle) : Accord du 23 mars 2016 relatif aux salaires

02 juillet 2016

JORF n°0244 du 21 octobre 2015 : Arrêté du 13 octobre 2015 portant extension d'accords et d'avenants examinés en sous-commission des conventions et accords du 22 septembre 2015

22 octobre 2015

JORF n°0244 du 21 octobre 2015 : Arrêté du 13 octobre 2015 portant extension d'accords et d'avenants examinés en sous-commission des conventions et accords du 22 septembre 2015

21 octobre 2015

Métallurgie (Moselle) : Avenant du 26 février 2015 relatif au télétravail de l'annexe VIII de l'avenant « Mensuels »

17 juillet 2015

Métallurgie (Moselle) : Avenant du 26 février 2015 relatif aux moyens de communication des institutions représentatives du personnel (art. 6 des clauses générales)

17 juillet 2015

Métallurgie (Moselle) : Avenant du 26 février 2015 relatif aux élections professionnelles

17 juillet 2015

JORF n°0149 du 30 juin 2015 : Arrêté du 18 juin 2015 portant extension d'accords et d'avenants salariaux examinés dans le cadre de la procédure prévue à l'article R. 2261-5 du code du travail

30 juin 2015

Métallurgie (Moselle) : Accord du 26 février 2015 relatif à la RAEG, au BRG, à l'IPD et aux primes

27 juin 2015

JORF n°0110 du 13 mai 2015 : Arrêté du 27 avril 2015 portant extension d'accords et d'avenants examinés en sous-commission des conventions et accords du 7 avril 2015

13 mai 2015

Métallurgie (Moselle) : Avenant du 24 novembre 2014 relatif au congé de formation économique, sociale et syndicale

08 avril 2015

JORF n°0274 du 27 novembre 2014 : Arrêté du 20 novembre 2014 portant extension d'accords et d'avenants examinés en sous-commission des conventions et accords du 23 octobre 2014

27 novembre 2014

JORF n°0183 du 9 août 2014 : Arrêté du 1er août 2014 portant extension d'un accord conclu dans le cadre de la convention collective des industries du travail des métaux de la Moselle (n° 714)

09 août 2014

Métallurgie (Moselle) : Avenant du 27 février 2014 relatif à la prévoyance complémentaire

30 juillet 2014

Métallurgie (Moselle) : Accord du 27 février 2014 relatif aux salaires et aux primes pour l'année 2014

19 juillet 2014

JORF n°0274 du 26 novembre 2013 : Arrêté du 19 novembre 2013 portant extension d'avenants à la convention collective des industries du travail des métaux de la Moselle (n° 714)

26 novembre 2013

Métallurgie (Moselle) : Avenant du 1er juillet 2013 relatif à la période d'essai et à l'indemnité de licenciement

11 octobre 2013

Métallurgie (Moselle) : Avenant du 1er juillet 2013 portant modification des articles 3 et 5 et des clauses générales de l'annexe VI de l'avenant « Mensuels »

11 octobre 2013

Vous pourriez également être intéressé par le(s) produit(s) suivant(s)

PACK Mise en Conformité intégrale toutes entreprises

PACK Mise en Conformité intégrale toutes entreprises

149,90 €
Affichage obligatoire : panneau complet

Affichage obligatoire : panneau complet

19,90 € HT
Panneau d'affichage de la convention collective

Panneau d'affichage de la convention collective

9,90 € HT
Registre unique du personnel

Registre unique du personnel

19,90 € HT

Termes de recherche associés à cette convention

  • construction industrie aéronautique
  • coutellerie
  • équipement industriel ménager
  • fabrication d´ascenseurs
  • fabrication d'appareils ménagers
  • fabrication de électrique
  • fabrication de lunettes
  • fabrication de machine-outil
  • fabrication de machines de bureau
  • fabrication de matériel de manutention
  • fabrication de matériel électronique
  • fabrication de matériel ménager
  • fabrication de matériel professionnel
  • fabrication de matériel téléphonique
  • fabrication de mobilier métallique
  • fabrication de monte-charge
  • fabrication de pompes
  • fabrication de quincaillerie
  • fabrication de roulements
  • ferblanterie
  • fonderie
  • horlogerie
  • industrie automobile
  • industrie de l´armement
  • industrie navale
  • industrie sidérurgique
  • industries mécaniques
  • industries métallurgiques
  • machines matériel agricole
  • machines-outils
  • optique
  • prothèses
  • sidérurgie
  • tracteurs
  • transformation des métaux
  • travaux publics
  • Brochure n° 3109-43
  • Convention 3109-43
  • Convention 714
  • IDCC n° 714
  • Ccn metallurgie
  • Ccn metallurgie de moselle
  • 714
  • Convention metallurgie
  • Convention Metallurgie Moselle

Sommaire de la convention collective

Texte de base

Clauses générales

Article Premier CHAMP D'APPLICATION

Art. 2 DUREE

Art. 3 DROIT SYNDICAL LIBERTE D'OPINION

Art. 4 ABSENCES POUR EXERCICE DE FONCTIONS SYNDICALES

Art. 5 DELEGUE SYNDICAL

Art. 6 PANNEAUX D'AFFICHAGE

Art. 7 CONGE DE FORMATION ECONOMIQUE, SOCIALE ET SYNDICALE

Art. 8 DELEGUES DU PERSONNEL

Art. 9 COLLEGES ELECTORAUX

Art. 10 DATE DES ELECTIONS ET PRESENTATION DES LISTES DE CANDIDATS

Art. 11 MODALITES DU SCRUTIN

Art. 12 BUREAU ELECTORAL

Art. 13 ATTRIBUTIONS DES DELEGUES

COMITE D'ENTREPRISE OU D'ETABLISSEMENT

Art. 14

Art. 15

Art. 16

Art. 17

Art. 18

Art. 19

Art. 20 COMITE D'HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL

Art. 21 EMBAUCHAGE

ORGANISATION DE L'APPRENTISSAGE

Art. 22

Art. 23

PROBLEMES DE L'EMPLOI

Art. 24 COMMISSION PARITAIRE DE L'EMPLOI

AVANTAGES ACQUIS

Art. 25

Art. 26

CONCILIATION ET INTERPRETATION

Art. 27

DISPOSITIONS FINALES

Art. 28

Art. 29

Art. 30

Textes Attachés

Avenant mensuel

Article Premier CHAMP D'APPLICATION

Art. 2 ENGAGEMENT

Art. 3 CLASSIFICATION

Art. 4 ESSAI PROFESSIONNEL

Art. 5 PROMOTION DANS L'ENTREPRISE

Art. 6 PERIODE D'ESSAI

Art. 7 ANCIENNETE DANS L'ENTREPRISE

Art. 8 APPRENTIS

Art. 9 DUREE DU TRAVAIL

Art. 10 SALAIRES

Art. 11 PRINCIPES DE REMUNERATION

Art. 12 GARANTIES DE SALAIRE

Art. 13 REMUNERATION ANNUELLE EFFECTIVE GARANTIE

Art. 14 HEURES SUPPLEMENTAIRES : MAJORATIONS

Art. 15 TRAVAIL D'UN DIMANCHE OU D'UN JOUR FERIE : MAJORATION

Art. 16 TRAVAIL DE NUIT - PRIME DE PANIER : MAJORATION

Art. 17 SERVICES CONTINUS : MAJORATION DOUBLEMENT DE POSTE

Art. 18 TRAVAIL DES JEUNES SALARIES DE MOINS DE 17 ANS

Art. 19 TRAVAIL DES FEMMES

Art. 20 SALARIES A CAPACITE RESTREINTE

Art. 21 CASSE-CROÛTE

Art. 22 INDEMNITE DE TRANSPORT

Art. 23 CHANGEMENT D'EMPLOI TEMPORAIRE

Art. 24 REMPLACEMENT D'UN SALARIE PAR UN SALARIE D'UNE CATEGORIE INFERIEURE

Art. 25 PRIME D'ANCIENNETE (1)

Art. 26 JOURS FERIES (1)

Art. 27 CONGES PAYES ANNUELS

Art. 28 PRIME DE VACANCES

Art. 29 CONGES SPECIAUX

Art. 30 SERVICE NATIONAL ET PERIODES MILITAIRES

Art. 31 ALLOCATION COMPLEMENTAIRE EN CAS DE MALADIE OU D'ACCIDENT

Art. 32 TRAVAIL DES FEMMES

Art. 33 CONGE DE MATERNITE ET CONGE PARENTAL

Art. 34 HYGIENE ET SECURITE

Art. 35 GARANTIES DE FIN DE CARRIERE POUR LES OUVRIERS

Art. 36 RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL

Art. 37 SUSPENSION ET RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL

Art. 38 DEPLACEMENT ET DECLASSEMENT

Art. 39 LICENCIEMENTS COLLECTIFS (1)

Art. 40 LICENCIEMENT INDIVIDUEL

Art. 41 SECRET PROFESSIONNEL

Art. 42 DEPLACEMENTS POUR LE SERVICE

Art. 43 CHANGEMENT DE RESIDENCE ET D'ETABLISSEMENT

Art. 44 DEPART A LA RETRAITE

Art. 45 REGIME COMPLEMENTAIRE DE RETRAITE

Art. 46 DATE D?APPLICATION

Avenant relatif à certaines catégories de mensuels

Article 1er Champ d'application

Article 2 Personnel visé

Article 3 Engagement

Article 4 Examens psycho-sociologiques

Article 5 Promotion

Article 6 Emploi et perfectionnement

Article 7 Mutation professionnelle

Article 8 Rémunération

Article 9 Rappel en cours de congés payés

Article 10 Secret professionnel - Clause de non-concurrence

Article 11 Préavis et indemnités de licenciement

Article 12 Reclassement

Article 13 Changement de résidence

Article 14 Modalités d'application des réductions d'horaire prévues par l'accord national du 23 février 1982

Annexe I - Champ d?application

ARTICLE 1 CHAMP D'APPLICATION

ARTICLE 2 SUBSTITUTION DE CHAMPS D'APPLICATION

ARTICLE 3 REVISION

ARTICLE 4 ADHESION

ARTICLE 5 DISPOSITIONS FINALES

Annexe I - Organisation des essais professionnels

Article premier PERIODICITE

Art. 2 CHOIX, CONDITIONS D'EXECUTION ET COTATION DES EPREUVES THEORIQUES ET PRATIQUES

Art. 3 DESIGNATION DES MEMBRES DES COMMISSIONS

Art. 4 REMBOURSEMENT DES FRAIS

Art. 5 INSCRIPTION DES CANDIDATS

Art. 6 PREPARATION DES CANDIDATS

Art. 7 DEROULEMENT DES EPREUVES

Art. 8 CORRECTION DES EPREUVES

Art. 9 DELAI DE CORRECTION ET CONTESTATION

Art. 10 RESULTAT DES EPREUVES ET PROMOTION

Annexe II - Avenant concernant les monteurs travaillant d?une façon continue sur des chantiers extérieurs

Article premier DEFINITION DE L'OUVRIER MONTEUR

Art. 2 DELAI DE PREVENANCE

Art. 3 DEFINITION DE L'OUVRIER OCCUPE EN PETIT DEPLACEMENT

Art. 4 DEFINITION DE L'INDEMNITE JOURNALIERE DE PETIT DEPLACEMENT ET DE SON MONTANT

Art. 5 DEPLACEMENT DE L'OUVRIER EN GRAND DEPLACEMENT

Art. 6 DEFINITION DE L'INDEMNITE JOURNALIERE DE GRAND DEPLACEMENT ET DE SON MONTANT

Art. 7 INDEMNISATION DES FRAIS ET TEMPS DE VOYAGE DE L'OUVRIER ENVOYE TRAVAILLER EN

DEPLACEMENT PAR SON ENTREPRISE

Art. 8 PERIODICITE DES VOYAGES DE DETENTE DES OUVRIERS EN GRAND DEPLACEMENT

REMBOURSEMENT DES FRAIS DE TRANSPORT

Art. 9 TEMPS PASSE EN VOYAGE PERIODIQUE DE DETENTE

Art. 10 CAS DE FORCE MAJEURE EN CAS DE GRAND DEPLACEMENT

Art. 11 GARDE DE CHAMBRE

Art. 12 SALAIRES

Art. 13 TRAVAUX EN HAUTEUR

Art. 14 AVANTAGES ACQUIS

Annexe III - Classification

Préambule

Préambule de l'avenant du 30 janvier 1980

DISPOSITIONS

Article 1er Entreprises visées

Article 2 Personnel visé

Article 3 Objet

CLASSIFICATION

MODALITÉS GÉNÉRALES

Article 4 Entrée en vigueur

Article 5 Classement

Article 6 Seuils d'accueil des titulaires de diplômes professionnels

Article 7 Conditions d'accès à la position de cadre

Article 7 bis Mensuel ayant une grande expérience professionnelle

DISPOSITIONS TRANSITOIRES

Article 8 Mise en place du nouveau système dans les entreprises

Article 9 Dispositions transitoires relatives au classement individuel

Article 10 Dispositions transitoires pour les barèmes territoriaux

Article 11 Constat

DISPOSITION FINALE

Article 12

ANNEXE N° 1 - Seuils d'accueil des titulaires de diplômes professionnels.

ANNEXE N° 2 - Illustrations de classement de certaines filières professionnelles

ANNEXE N° 3 - Seuils d'accueil de certificats de qualification

Annexe IV - barème de ressources garanties

Annexe V - Eléments chiffrés

Textes Salaires

Accord du 14 mai 2008 relatif aux salaires et aux primes

Article 1er Rémunération annuelle effective garantie (RAEG)

Article 2 Barème de ressources garanties (BRG)

Article 3 Prime de vacances

Article 4 Petits déplacements des ouvriers monteurs

ACCORD DU 25 MAI 2009 RELATIF AUX SALAIRES ET AUX PRIMES POUR L'ANNÉE 2009

Article 1er Rémunération annuelle effective garantie

Article 2 Barème de ressources garanties

Article 3 Prime de vacances

Article 4 Petits déplacements des ouvriers monteurs

ACCORD DU 9 AVRIL 2010 RELATIF AUX SALAIRES ET AUX PRIMES POUR L'ANNÉE 2010

Article 1er Rémunération annuelle effective garantie (RAEG)

Article 2 Barème de ressources garanties (BRG)

Article 3 Prime de vacances

Article 4 Petits déplacements des ouvriers monteurs

Index alphabétique

Textes du BOCC

Liste des sigles

* Les activités correspondantes à cette CCN sont proposées à titre indicatif. Pour rappel, l'article L2261-2 du Code du travail stipule :

"La convention collective applicable est celle dont relève l'activité principale exercée par l'employeur. En cas de pluralité d'activités rendant incertaine l'application de ce critère pour le rattachement d'une entreprise à un champ conventionnel, les conventions collectives et les accords professionnels peuvent, par des clauses réciproques et de nature identique, prévoir les conditions dans lesquelles l'entreprise détermine les conventions et accords qui lui sont applicables."

Une question sur un produit, sur votre commande, ou besoin d'un devis ?

Contactez notre support client :

Par téléphone

04 67 65 04 14

9h30 - 12h30 / 14h - 17h

Par mail

Une question juridique ?

Nos juristes spécialistes vous rappellent avec la réponse.