Convention.fr, le spécialiste de la mise en conformité des entreprises depuis 2003
Lundi au vendredi 9h30 - 12h30 / 14h - 17h

Aide par téléphone

04 67 65 04 14

9h30 - 12h30 / 14h - 17h

<< Retour à  la page précédente

Convention collective Supermarché Hypermarché

→ Grille de salaire  |  Congés  |  Prévoyance  |  Droits à la formation  |  Indemnités de licenciement

Synthèse du champ d'application

Convention collective des gérants des maisons d'alimentation à succursales , supermarchés, hypermarchés Brochure : 3007 IDCC : 1314

Cette convention règle les rapports entre les gérants et les entreprises de commerce de détail alimentaire de proximité ou non. Ces gérants ont en charge l'exploitation des succursales de ces établissements. Ses dispositions s'appliquent sur tout le territoire national.

Elle vise les entreprises possédant au minimum 2 succursales exploitées par des gérants.

Sont exclues de ce champ d'application les entreprises dont le statut s'apparente à des coopératives.

Le présent document contient l'accord collectif national du 18 juillet 1963 concernant les gérants non salariés des maisons d'alimentation à succursales, supermarchés, hypermarchés "gérants mandataires", et l'accord national du 7 décembre 1994 sur l'adhésion au fonds d'assurance formation des entreprises relevant du secteur du commerce (FORCO).

Concernant le premier accord, les thématiques évoquées sont les suivantes : cogérance, contrôle de santé, retraite complémentaire, indemnité de résiliation de contrat, prime pour services rendus, indemnité de départ à la retraite, mutation, responsabilité, remboursement des freintes, logement, congés payés, etc. Les textes attachés et les textes salaires viennent compléter les dispositions du texte de base en apportant des précisions sur la formation professionnelle, les minima garantis et indemnités, les cotisations du régime prévoyance, les salaires, etc.

L'objectif étant de fixer les conditions des contrats individuels passés entre les entreprises et les gérants mandataires non salariés.

Les signataires de cet accord sont les suivants :

- organisations patronales : Syndicat national des maisons d'alimentation à succursales, supermarchés, hypermarchés

- organisations de salariés : Fédération des travailleurs des commerces et industries de l'alimentation CGT-FO

- organisations adhérentes : Fédération française des syndicats des travailleurs de l'alimentation et de l'hôtellerie CFD, Centrale syndicale chrétienne des travailleurs de l'alimentation du tourisme, des loisirs, du spectacle, des hôtels, cafés, restaurants, bars, cantines et employés de maison CFTC, Fédération nationale des cadres et agents de maîtrise des industries et commerces agricoles et alimentaires C.G.C., Fédération service commerce crédit CFDT, Fédération nationale des syndicats indépendants de l'alimentation, distribution, commerce et connexes UFT, Fédération des commerces et des services UNSA

En effet, des organisations non signataires peuvent adhérer à la présente convention ultérieurement à sa signature.

Le deuxième accord traite de l'adhésion au FORCO.

Les parties signataires de ce deuxième accord sont :

- organisations patronales : Syndicat national des maisons d'alimentation à succursales, supermarchés, hypermarchés

- organisations salariales : Fédération générale des travailleurs de l'alimentation, des tabacs et allumettes et des secteurs connexes FO, Fédération nationale CFTC des syndicats de l'alimentaire, du spectacle et des prestataires de services, Fédération des services CFDT, Fédération agroalimentaire CFE-CGC, Fédération des personnels du commerce, de la distribution et des services CGT

Aller voir aussi :   convention collective des gérants non salariés des cooperatives de consommation

Nom officiel

Convention collective concernant les gérants non salariés des maisons d'alimentation à succursales, supermarchés, hypermarchés "gérants mandataires" du 18 juillet 1963 – accords nationaux

Identifiants officiels

N° brochure : 3007
IDCC : 1314

Besoin de plus de 5 livres ?

Découvrez nos tarifs dégressifs

Contactez notre service commercial pour connaître nos prix :

Ou visitez notre page dédiée :

CCN Supermarché Hypermarché tarifs dégressifs

- Téléchargement instantané après paiement

- Garantie à jour au 03 juin 2020 comprenant
  tous les derniers textes en application

- Plusieurs index cliquables facilitant la navigation
  (index chronologique, thématique, alphabétique)

- Recherche par mot clés

En savoir +
Visualiser un exemple
1,90 € HT

+ FORMAT PDF OFFERT AVEC LE LIVRE
  → téléchargement instantané après paiement

- Livre plastifié au format A5

- Garantie à jour au 03 juin 2020 comprenant
  tous les derniers textes en application

- Expédition en 24/48h maximum (jours ouvrés)

en savoir +

- Répond à l'obligation légale de mise à disposition
  des salariés

22,90 € HT

Mise en conformité des professionnels : accès illimité et abonnement aux mises à jour + livre offert

Le droit du travail impose aux professionnels de détenir un exemplaire à jour de la convention collective

→ Notre abonnement répond à cette obligation en vous mettant à disposition votre CCN toujours à jour, vous êtes ainsi en conformité en cas de contrôle de l'inspection du travail ou de l'URSSAF.

L'accès illimité comprend :

- Le téléchargement de votre convention collective continuellement à jour au format PDF en illimité depuis
   votre compte client (format PDF accepté en cas de contrôle, à condition que celui-ci soit à jour).

- Les alertes par e-mail en cas de mise à jour de votre texte (avec récapitulatif des nouveautés).

- L'accès aux synthèses de mises à jour rédigées en interne par nos juristes.

- Le livre de votre convention collective offert.

Activités concernées par cette convention collective (non exhaustif)*

Activités / métiers concernés :
hypermarchés, supermarchés, gérants
Code(s) NAF/APE :
Non

Les dernières actualités de la Convention collective Supermarché Hypermarché

Textes Attachés : Représentation des gérants mandataires non salariés et des syndicats

07 décembre 2019

L'avenant n° 65 non étendu du 9 janvier 2018 est relatif à la prorogation temporaire des mandats des représentants des gérants mandataires non salariés dans le cadre de la convention collective nationale des Maisons d'alimentation à succursales, supermarchés, hypermarchés (Gérants mandataires).

Date de signature :9 janvier 2018
Thématique :La prorogation temporaire des mandats des représentants des gérants mandataires non salariés
Lien vers l'avenant :Cliquez ici
       

Modification 22/01/2020 : Par l'arrêté d'extension du 15 janvier 2020 (JORF n°0018 du 22 janvier 2020), les dispositions de les dispositions de l'avenant n° 65 du 9 janvier 2018 relatif à la prorogation temporaire des mandats des représentants des gérants mandataires non salariés sont désormais rendues obligatoires pour l'ensemble des entreprises et des salariés entrant dans le champ d'application de la CCN susvisée.

La prorogation temporaire des mandats des représentants des gérants mandataires non salariés

L'avenant n° 65 du 9 janvier 2018 a pour objet d'acter au plus tôt le principe de la mise en œuvre d'une discussion visant à modifier l'article 36 de l'accord collectif national.

Par ailleurs, il a également pour objectif d'encourager les entreprises entrant dans le champ d'application de l'accord concerné à négocier la prorogation des mandats des comités gérants mandataires et délégués non-salariés.

Cette prorogation est rendue nécessaire par la mise en place d'un comité social et économique lié à l'application de l'ordonnance n° 2017 -1386 du 22 septembre 2017 et donc le besoin consécutif de représentation, poursuite des discussions et négociations.

Ainsi, les entreprises concernées par le renouvellement des comités au cours du 1 er semestre 2018 peuvent prolonger la durée des mandats des représentants d'une durée maximale d'un an.

Une négociation relative à la révision de l'article 36 de l'accord doit être ouverte sans délai par les partenaires sociaux.

 

Pour plus de renseignements, cliquez ici.

Textes Attachés : Opcommerce (OPCO)

07 septembre 2019

L'accord non étendu du 28 janvier 2019 désigne l'OPCOMMERCE comme opérateur de compétences pour la branche des maisons d'alimentation à succursales, supermarchés, hypermarchés.

Date de signature :28 janvier 2019
Thématique : Désignation de l'Opcommerce (OPCO)
Lien vers l'accord :Cliquez ici

Désignation de l'OPCO

Les partenaires sociaux désignent par le présent accord l'opérateur de compétence du commerce (OPCOMMERCE) comme opérateur de compétences à compter du 1er avril 2019.

A titre informatif, il n'y a pas de mesures spécifiques pour les entreprises de moins de 50 gérants mandataires non-salariés.

Pour rappel, la présente convention collective prévoit les rapports entre les gérants et les entreprises de commerce de détail alimentaire de proximité ou spécialisé.

Les dispositions s'appliquent, sur l'ensemble du territoire national, à toutes les entreprises de commerce de détail alimentaire de proximité ou spécialisés ayant au moins 2 succursales exploitées par des gérants mandataires non salariés.

Il convient de préciser que les gérants mandataires non salariés des succursales des sociétés de forme coopérative et les gérants mandataires (articles L. 146-1 et suivants du code de commerce) sont exclus de l’accord collectif national des maisons d’alimentation à succursales, supermarchés, hypermarchés « gérants mandataires non-salariés » du 18 juillet 1963.

Textes Attachés : Minima garantis et modifications de la convention

31 août 2019

L'avenant non étendu n° 69 en date du 28 janvier 2019 est relatif aux minima garantis en ce qui concerne les travailleurs relevant de la convention collective nationale des maisons d'alimentation à succursales, supermarchés et hypermarchés n° 3007.

Date de signature :28 janvier 2019
Thématique :Minima garantis
Lien vers l'avenant :Cliquez ici

Minimas et indemnités

Par le présent avenant, il est indiqué qu'à compter du 1er février 2019, les minima garantis mensuels bruts sont fixés à :

- 1 698 € en ce qui concerne la gérance de 1e catégorie ;

- 2 470 € en ce qui concerne la gérance de 2e catégorie.

Des modifications sont apportées à l’accord collectif national en date du 18 juillet 1963. En effet, les articles 15, 17 et 39 sont modifiés de la manière suivante :

- Le 3e tiret de l'article 15 de l'ancien accord collectif remplace la référence 10/30 par une nouvelle : 12/30 ;

- Le dernier alinéa dudit article comporte dorénavant les termes "9 mois" au lieu des précédents qui indiquaient la mention "8 mois" ;

- Il en va de même pou l'article 17 de l'accord, pour lequel les termes "9 mois" remplacent également ce qui était indiqué auparavant, à savoir "8 mois" ;

Et enfin, une nouvelle rédaction des deux tirets du "a" de l'article 39 de l'accord s'applique. En effet, ces deux tirets sont désormais rédigés de la manière suivante :

- 25 € par repas principal ;

- 70 € pour la chambre et le petit déjeuner à partir du 1er février 2019 en ce qui concerne la gérance de 2e catégorie.

 

A titre informatif, il est indiqué le fait qu'aucune disposition particulière n'a été adoptée en ce qui concerne les entreprises comptant moins de 50 gérants mandataires non salariés, de sorte que l'ensemble des entreprises sont concernées par les dispositions de l'avenant.

Textes Attachés : Taux de cotisations du régime de prévoyance

09 octobre 2018

L'avenant n°37 non étendu du 5 février 2018 modifie les taux de cotisations du régime de prévoyance, dans la branche des maisons d'alimentation à succursales, supermarchés, hypermarchés (gérants mandataires).

Date de signature :5 février 2018
Thématique :Nouveau taux de cotisations du régime de prévoyance des gérants mandataires
Lien vers l'accord :Cliquez ici
 

Objet de l'avenant

Les signataires de cet avenant ont décidé d'augmenter les taux de cotisations applicables à ce régime de prévoyance en maintenant la répartition de ces cotisations de 70% à la charge de l'entreprise mandante et de 30% à la charge du gérant mandataire non-salarié.

Ainsi, le présent avenant modifie, à partir du 1er février 2018, l'article 10.C.b de l'accord collectif national du 18 juillet 1963 prévoyant les taux de cotisations du régime de prévoyance des gérants mandataires non-salariés.

 

Nouveau taux de cotisation du régime de prévoyance des gérants mandataires

En effet, à compter du 1er février 2018, le taux de cotisation est de 1,44% pour la tranche A (TA) et de 1,61% pour la tranche B (TB) des commissions brutes, réparti à hauteur de 70% à la charge de l'entreprise et de 30% à la charge du gérant mandataire non-salarié.

En conséquence, le taux de cotisation est ventilé de la manière suivante : .

Le taux de cotisation est de 0,22% (TA) et 0,20% au titre de l'assistance (TB), concernant la garantie décès/invalidité totale et définitive.

Le taux de cotisation est de 0,81% (TA) et 1,38% (TB) ainsi que 0,39% (TA), concernant la garantie incapacité de travail et à la garantie invalidité permanente.

Le taux de cotisation est de 0,02% (TA) et 0,03% (TB), concernant le maintien garanties "portabilité" en cas de rupture contrat de gérance dans les conditions définies à l'article 3.

La tranche A (TA) correspond à la part de la rémunération brute inférieure ou égale au plafond mensuel de la sécurité sociale.

Alors que la tranche B (TB), correspond à la part de rémunération brute comprise entre le plafond mensuel de la sécurité sociale et 4 fois le montant de ce plafond.

De ce fait, le paiement des cotisations est trimestriel à terme échu et les cotisations sont assises sur l'ensemble des rémunérations totales brutes soumis aux cotisations sociales.

Textes Attachés : Minima garantis, indemnités et congés

19 septembre 2018

L'avenant n°66 non étendu du 5 février 2018 concerne les modifications apportées aux dispositions relatives aux minima garantis, aux indemnités et aux congés payés de l'accord collectif national des maisons d'alimentation à succursales, supermarchés, hypermarchés (gérants mandataires).

Date de signature : 5 février 2018
Thématique :Minima garantis, indemnités et congés
Lien vers l'accord :Cliquez ici
 

Minima Garantis

L'article 2 de l'accord national est désormais modifié et prévoit que les minimas garantis mensuels bruts sont pour la gérance de première catégorie de 1 675 euros. Par ailleurs, la gérance de la 2ème catégorie est de 2 436 euros.

Par ailleurs, l'article 3 relatif à la garantie de l'emploi modifie l'article 13-A de l'accord national. En effet, il prévoit qu'une information préalable du comité gérants mandataires non-salariés compétent interviendra pour toute fermeture de succursale de manière définitive. Ainsi, le gérant mandataire non-salarié ou les gérants mandataires non-salariés se verront proposer deux propositions de reclassement au sein d'autres succursales disposant d'un chiffre d'affaires au moins équivalent. Toutefois, si aucune succursale n'est disponible alors ils disposeront d'une priorité d'emploi dans l'un des services de la société.

 

Indemnités

Désormais la prime pour services rendus modifie sa rédaction initialement prévue à l'article 16b de l'accord national. En effet, pour le gérant mandataire non salarié qui justifie de 10 ans de présence ininterrompu lors d'un départ volontaire dispose d'une autre indemnité que celle prévue dans le "a" de l'article précité.

De ce fait, pour un salarié disposant d'une présence effective de plus de 10 ans jusqu'à 15 ans pourra prétendre à 1/10 de mois par année de présence.

De plus, pour le salarié disposant d'une présence effective de plus 15 ans jusqu'à 20 ans pourra prétendre à 3/10 mois par année de présence.

De même, pour le salarié disposant d'une présence effective de plus de 20 ans jusqu'à 25 ans pourra prétendre à 5/10 mois par année de présence.

Enfin, pour le salarié disposant d'une présence effective de plus de 25 ans pourra prétendre à 7/10 mois par année de présence. sans pouvoir dépasser un maximum de 6 mois pour autant.

L'avenant modifie également le 4ème alinéa de l'article 20 de l'accord national et prévoit désormais qu'en cas de mutation de magasin du fait de la société, il faudra obtenir l'accord préalable du gérant mandataire non-salarié informé 1 mois à l'avance. Ainsi, la société devra prioritairement envisager la mutation vers un magasin à chiffre d'affaires au moins équivalent. Celui ci devra également supporter les frais de déménagement, sur présentation de devis qu'il devra accepter.

En dernier lieu, l'avenant modifie l'alinéa 1 de l'article 26 de l'accord national. De ce fait, en ce qui concerne le remboursement de freintes c'est à dire les pertes de volume ou de poids subies par les marchandises périssables à partir de la réception en magasin, chaque société pourra avec l'accord des représentants syndicaux de ses gérants mandataires non-salariés dresser une liste des marchandises donnant lieu à remboursement.

 

Congés payés

L'article 7 de l'avenant modifie le 4ème alinéa de l'article 34 de l'accord national, en ce qu'il ajoute qu'à partir du 1er juin 2018 un barème prévoit une nouvelle tranche d'ancienneté ouvrant droit à congé supplémentaire d'ancienneté. Dès lors, cette tranche se présente de la manière suivante: "1 jour après 10 ans, 4 jours après 20 ans, 6 jours après 25 ans, 8 jours après 30 ans."

Textes Attachés : Prorogation temporaire des mandats des représentants des gérants mandataires non salariés

29 juin 2018

L'avenant non étendu n°65 du 9 janvier 2018 concerne la prorogation temporaire des mandats des représentants des gérants mandataires non salariés dans le cadre de la convention collective des maisons d'alimentation à succursales, supermarchés, hypermarchés.

Date de signature :9 janvier 2018
Thématique :Prorogation temporaire des mandats des représentants des gérants mandataires non salariés
Lien vers l'avenant :Cliquez ici

Prorogation des mandats

Les entreprises qui sont concernées par un renouvellement des comités gérants mandataires non-salariés et des délégués gérants mandataires non-salariés au cours du 1er semestre 2018 peuvent proroger la durée des mandats des représentants des instances pour une durée maximale de 1 an à partir de la fin des mandats.

Les partenaires sociaux s'engagent à ouvrir une négociation concernant la révision de l'article 36 de l'accord collectif national.

En effet, l'avenant a pour objet d'acter du principe de la mise en œuvre au plus tôt d'une discussion visant à modifier l'article 36 de l'accord collectif national et d'encourager les entreprises à négocier la prorogation des mandats des comités gérants mandataires non-salariés et des délégués gérants mandataires non-salariés.

Les signataires ont demandé l'extension du présent avenant.

Textes Attachés : Minima garantis, indemnités et congés

20 juin 2018

L'avenant n°64 non étendu du 23 janvier 2017 concerne les minima garantis, indemnités et congés de la convention collective des maisons d'alimentation à succursales, supermarchés et hypermarchés.

Date de signature :23 janvier 2017
Thématique :Minima garantis, indemnités et congés
Lien vers l'avenant :Cliquez ici

Minima garantis

A compter du 1er janvier 2017, les minima garantis mensuels bruts définis à l'article 5 de l'accord collectif national du 18 juillet 1963, sont les suivants :

- gérance 1er catégorie : 1 650 euros/mois

- gérance 2e catégorie : 2 400 euros/mois

 

Taux de commission contractuel

L'alinéa 6 de l'accord collectif national du 18 juillet 1963 est modifié comme suit :

- au 3ème alinéa de l'article 6.1, les termes "ne peut être inférieur à 5,80 % depuis le 1er juillet 1997 », sont remplacés par "ne peut être inférieur à 6% à compter du 1er janvier 2017 ».

- à l'article 6.2, le chiffre "5,80% est remplacé par 6%."

 

Indemnité de résiliation

A compter du 1er février 2017, à l'article 15 au second alinéa, les termes "ne peut dépasser un maximum de 7 mois", sont remplacés par "ne peut dépasser un maximum de 8 mois."

 

Prime pour services rendus

A compter du 1er février 2017, l'article 16 b, le 3ème tiret est rédigé comme suit : "-5/10 de mois par année de présence pour la tranche de plus de 20 ans."

 

Indemnité de départ en retraite

A compter du 1er février 2017, à la fin de l'alinéa 2 de l'article 17, les termes "est dans ce cas porté à 7 mois" sont remplacés par "est dans ce cas porté à 8 mois".

 

Inventaire et arrêtés de comptes

A l'article 21, C 6ème alinéa, les termes "une indemnité forfaitaire annuelle égale à 4/600 des commissions perçues" sont remplacés par "une indemnité forfaitaire annuelle égale à 5/600 des commissions perçues".

Au 7ème alinéa, les termes "à compter du 1er janvier 2015" sont remplacés par "à compter du 1er janvier 2017 ».

 

Congés payés

A compter du 1er juin 2017, le nombre de jours de congés supplémentaires pour ancienneté visé à l'alinéa 4 de l'article 34 de l'accord national est porté au barème suivant :

"4 jours après 20 ans, 6 jours après 25 ans, 8 jours après 30 ans".

 

Indemnités particulières

A compter du 1er janvier 2017, le montant de l'indemnité prévue à l'article 35 en cas de décès du père ou de la mère du gérant mandataire non salarié ou du cogérant mandataire non salarié est portée à 3/300. Ainsi, l'alinéa 3 de l'article 35 est rédigé comme suit :

« Une indemnité de 3/300 des commissions perçues au cours de l’année civile précédente sera versée en cas de décès d’un enfant, de décès du conjoint, de décès du père, ou de la mère du gérant mandataire non salarié ou du cogérant mandataire non salarié".

Textes Attachés : Formation professionnelle

23 septembre 2015

Textes Attachés : Portabilité des garanties de prévoyance

30 juin 2015

Textes Attachés : Minima garantis et indemnités

30 juin 2015

Textes Attachés : Formation professionnelle

30 juin 2015

Textes Attachés : Cotisations du régime prévoyance

02 août 2013

Textes Attachés : Modification des articles 5, 16 et 36 de la convention

20 juillet 2013

Textes Attachés : rémunérations annuelles garanties au 1er janvier 2013

17 juillet 2013

Textes Attachés : Diverses modifications à la convention

09 septembre 2011

Alimentation à succursales (gérants mandataires) : Avenant n° 55 du 31 janvier 2011 relatif à diverses modifications à la convention

17 août 2011

Avis relatif à l'extension d'un avenant à la convention collective nationale des maisons d'alimentation à succursales, supermarchés, hypermarchés (gérants-mandataires)

22 juin 2011

Vous pourriez également être intéressé par le(s) produit(s) suivant(s)

PACK Mise en Conformité intégrale toutes entreprises

PACK Mise en Conformité intégrale toutes entreprises

149,90 €
Affichage obligatoire : panneau complet

Affichage obligatoire : panneau complet

19,90 € HT
Panneau d'affichage de la convention collective

Panneau d'affichage de la convention collective

9,90 € HT
Registre unique du personnel

Registre unique du personnel

19,90 € HT

Termes de recherche associés à cette convention

  • gérants
  • hypermarchés
  • supermarchés
  • Brochure n° 3007
  • Convention 1314
  • Convention 3007
  • IDCC n° 1314
  • Ccn hypermarche
  • Ccn supermarche
  • Convention carrefour
  • Convention grande distribution
  • Convention hyper u
  • Convention Hypermarche
  • Convention intermarché
  • Convention leclerc
  • Convention lidl
  • Convention super u
  • Convention Supermarche
  • Hyper u convention collective

Sommaire de la convention collective

ACCORD COLLECTIF NATIONAL du 18 juillet 1963

Préambule

Liberté syndicale

Champ d'application

Obligation des entreprises en matière de formation

Classement des gérances

Minimum garanti

Taux de commission contractuel

Cogérance

Ouverture des droits aux prestations de sécurité sociale

Contrôle de santé

Régime de prévoyance

Retraite complémentaire

Assurance chômage

Garantie de l'emploi

Rupture du contrat de gérance

Indemnité de résiliation de contrat

Prime pour services rendus

Indemnité de départ à la retraite

Calcul de l'indemnité

Participation aux fruits de l'expansion

Mutation

Inventaires et arrêtés de comptes

Garantie

Responsabilité du gérant pour les marchandises qui lui sont confiées

Responsabilité du gérant mandataire non salarié en cas de chèque sans provision

Equipement, entretien des magasins

Remboursement des freintes

Tournées et livraisons à domicile

Frais de correspondance avec le siège et la société

Logement

Ouverture des magasins

Fermeture provisoire pour travaux

Expression directe des gérants mandataires non salariés

Participation des gérants mandataires non salariés à la politique commerciale

Congés payés

Indemnités particulières

Représentation des gérants mandataires non salariés et des syndicats

Commission nationale de conciliation

Arbitrage

Indemnisation des gérants mandataires non salariés participant aux réunions paritaires

Bilan d'application

Durée de l'accord collectif

Date d'application

Extension

Publicité

Textes Attachés

Salaires minima et au régime de prévoyance

Objet de l'avenant.

Minima garantis.

Régime de prévoyance.

Calcul de l'indemnité.

Date d'application.

Publicité.

Extension.

Départ et mise à la retraite

Objet de l'avenant.

Départ et mise à la retraite.

Date d'application.

Publicité.

Extension.

Prévoyance, départ et mise à la retraite

Objet de l'avenant.

Régime de prévoyance.

Départ et mise à la retraite.

Date d'application.

Publicité.

Extension.

Adhésion de la fédération des commerces et des services UNSA à la convention collective nationale des

d'alimentation à succursales, supermarchés, hypermarchés (gérants mandataires)

Salaires et congés payés

Objet de l'avenant.

Minima garantis.

Congés payés.

Institutions représentatives des gérants.

Indemnisation des gérants participant aux réunions paritaires.

Date d'application.

Publicité.

Extension.

Minima garantis et institutions représentatives

Objet de l'avenant.

Minima garantis.

Institutions représentatives des gérants.

Date d'application.

Publicité.

Extension.

Formation professionnelle (DIF et CQP)

Objet de l'avenant.

Date d'application.

Publicité.

Extension.

Modification des articles 5, 10 et 36

Modifications d'articles de la convention

Modifications des articles 5, 36 et 37

Prévoyance

Diverses modifications à la convention

Rémunérations annuelles garanties au 1er janvier 2013

Modification des articles 5, 16 et 36 de la convention

Cotisations du régime prévoyance

Minima garantis et indemnités

Portabilité des garanties de prévoyance

Formation professionnelle

Textes Extensions

ARRETE du 5 mai 1994

ARRETE du 25 avril 1985

ARRETE du 27 janvier 1986

ARRETE du 29 janvier 1987

ARRETE du 9 février 1988

ARRETE du 22 mars 1989

ARRETE du 17 avril 1996

ARRETE du 10 février 2003

ARRETE du 30 mars 1999

ARRETE du 29 mai 1998

ARRETE du 29 juin 2000

ARRETE du 10 juin 2002

ARRETE du 21 juillet 1999

ARRETE du 25 octobre 2004

ARRETE du 18 juillet 2005

ARRETE du 28 juillet 2004

ARRETE du 5 avril 1995

ARRETE du 25 mai 1994

ARRETE du 12 mai 1993

ARRETE du 22 avril 1992

ARRETE du 2 avril 1991

ARRETE du 23 avril 1990

ARRETE du 12 février 1990

Textes Salaires

SALAIRES

Salaires et indemnités au 1er janvier 2000.

Salaires et indemnités au 1er janvier 2003.

Salaires.

Objet de l'avenant.

ACCORD NATIONAL du 7 décembre 1994

Adhésion au Forco.

Champ d'application de l'accord.

Opérateurs financiers.

Ressources de la section.

Date d'application.

Publicité, extension.

Textes Extensions

ARRETE du 9 octobre 1995

* Les activités correspondantes à cette CCN sont proposées à titre indicatif. Pour rappel, l'article L2261-2 du Code du travail stipule :

"La convention collective applicable est celle dont relève l'activité principale exercée par l'employeur. En cas de pluralité d'activités rendant incertaine l'application de ce critère pour le rattachement d'une entreprise à un champ conventionnel, les conventions collectives et les accords professionnels peuvent, par des clauses réciproques et de nature identique, prévoir les conditions dans lesquelles l'entreprise détermine les conventions et accords qui lui sont applicables."

Une question sur un produit, sur votre commande, ou besoin d'un devis ?

Contactez notre support client :

Par téléphone

04 67 65 04 14

9h30 - 12h30 / 14h - 17h

Par mail

Une question juridique ?

Nos juristes spécialistes vous rappellent avec la réponse.