Votre spécialiste mise en conformité depuis 2003
Photo Océane
Aide par Téléphone

Lun - ven. 9h30-12h30 / 14h-17h

Nos clients témoignent Excellent 4.5/5
4.5 étoiles sur 5 basé sur 485 avis Trustpilot
Camion transport Expédition sous 24/48h
Drapeau français 100 % fabrication française
Retour à  la page précédente

Convention collective Assurances

N° IDCC :  2335 N° Brochure :  3115 Garantie à jour : 22 mai 2022 Excellent 4,5/5 Trustpilot
PC et Smartphone

Assistant juridique
en droit social

  • Veille juridique conventionnelle
  • Votre convention collective synthétisée
  • PDF et livre à jour offert
Dites-m'en plus !

Assistant juridique en droit social

PDF

CCN au format PDF
TTC 2,00 € HT 1,90 €

  • Licence officielle DILA - Legifrance
  • Texte intégral actualisé
  • Nombreux index d'aide à la lecture

Téléchargement instantané après paiement

Je télécharge mon PDF

Téléchargement instantané après paiement

Cartes de crédits Chèque bancaire Logo SEPA
Livre

CCN au format Livre
TTC 25,21 € HT 23,90 €

  • Broché, format A5 (21 x 14,8 cm)
  • Livre parfaitement à jour
  • Produit le jour de la commande

Livraison estimée : Jeu. 26 - Ven. 27 Mai

Je commande mon livre

Livraison estimée : Jeu. 26 - Ven. 27 Mai

Cartes de crédits Chèque bancaire Logo SEPA
PC et Smartphone

Assistant juridique
en droit social

  • Veille juridique conventionnelle
  • Votre convention collective synthétisée
  • PDF et livre à jour offert

Assistant juridique en droit social

Dites-m'en plus !
Photo Élodie

Vérification de mise à jour 
22 mai 2022
Élodie Batailler Juriste Legimedia

Définition de la convention collective nationale des Assurances

La convention collective des assurances est référencée par le numéro de brochure 3115 et l'IDCC 2335.

Elle s'applique sur l'ensemble du territoire de France métropolitaine et a été conclue afin d'encadrer les relations de travail entretenues entre les employeurs et les salariés qui évoluent au sein d'agences d'assurances.

Liste des métiers correspondants

Agents d´assurance, assureur, assurance vie

Mon entreprise dépend-elle de la convention collective des assurances ?

Lorsqu'une entreprise se voit attribuer l'un des codes NAF indiqués ci-après et qu'elle entre bien dans les conditions du champ d'application de la convention assurances alors dans ce cas elle peut se voir appliquer les dispositions de la dite CCN des assurances.

Liste des codes NAF correspondants

6621Z, 6622Z, 6629Z

Quelle est la durée de la période d'essai dans le cadre de la convention collective Assurances en 2022 ?

Contrat à durée indéterminée (CDI)

Niveau

Durée de la période d'essai

1

1 mois*

2, 3, 4, 5

2 mois*

5 bis, 6

4 mois*

(*) Renouvelable une fois dans la limite d'une durée ne pouvant être supérieure à celle prévue initialement

Contrat à durée déterminée (CDD)

Durée du CDD

Durée de la période d'essai

CDD au plus égal à 6 mois

2 semaines*

CDD supérieur à 6 mois

1 mois*

(*) Il est possible de renouveler la période d'essai pour une durée ne pouvant dépasser les durées maximales présentées ici

Néanmoins, il convient toujours de comparer les dispositions conventionnelles avec les dispositions légales pour connaître dans quelle mesure les dispositions de la convention peuvent être applicables.

Quelles sont les dispositions relatives au temps de travail de la CCN Assurances en 2022 ?

Durée conventionnelle du travail

La durée du travail est fixée à 35 heures par semaine ou 1595 heures par an.

Cadres et salariés itinérants non cadres

Cadres au forfait

La durée du travail d'un cadre peut être fixée par une convention individuelle de forfait.

Producteurs salariés

Les conventions de forfait en heures sur une base hebdomadaire ou mensuelle permettent de fixer les modalités d'organisation de la durée du travail des producteurs salariés.

Conventions de forfait en heures sur base hebdomadaire / mensuelle

Les salariés cadres qui travaillent selon un horaire individuel et dont la durée de travail ne peut pas être prédéterminée peuvent se voir établir une convention de forfait. Il peut s'agir d'une convention de forfait sur une base hebdomadaire ou mensuelle.

Convention de forfait en heures sur base annuelle

Ce type de convention peut s'appliquer aux salariés cadres qui ne sont pas occupés selon un horaire collectif, et pour lesquels la durée de travail ne peut pas être prédéterminée.

Convention de forfait en jours sur base annuelle

Il est possible de conclure une convention de forfait en jours sur une base annuelle selon les dispositions du code du travail.

Le décompte du temps de travail en jour sur une base annuelle s'effectue à partir d'une période de référence annuelle. Le maximum de jours travaillés est porté à 215 jours par an.

Le salarié en forfait jours n'est pas soumis aux 35 heures légales par semaine, ni à la durée quotidienne maximale de travail de 10 heures par jour, ni aux durées hebdomadaires maximales légales.

Néanmoins, le salarié doit respecter au minimum les temps de repos obligatoires.

Il est à noter que des journées ou des demi-journées peuvent être affectées au compte épargne-temps.

Le repos quotidien minimum est porté à 11 heures tandis que le repos hebdomadaire est porté à 35 heures minimum consécutives.

Travail à temps partiel

La durée minimale de travail hebdomadaire à temps partiel est fixée à 16 heures.

La durée minimale d'une demi-journée de travail est quant à elle fixée à 3 heures.

La modification des horaires à temps partiel par l'employeur doit impérativement être notifiée au salarié dans le respect d'un préavis. Ledit préavis peut être inférieur à 7 jours, sans toutefois être inférieur à 3 jours.

Dans la mesure où le délai de prévenance est inférieur à 7 jours, le salarié dont l'horaire de travail a été modifié bénéficie d'une contrepartie constituée au choix de l'employeur, à savoir :

  • Soit une majoration de 10% de son salaire de base ;

  • Soit un repos équivalant à 10%.

Modulation du travail à temps partiel

La durée hebdomadaire ou mensuelle de travail à temps partiel peut varier durant l'année, et ce, sur tout ou partie de l'année. Toutefois, cette modulation ne peut avoir peut effet :

  • De porter la durée de travail du salarié à temps partiel au-delà de la moyenne de la durée qui est indiquée au sein du contrat de travail ;

  • De dépasser ou égaler la durée légale hebdomadaire de travail ;

  • D'excéder plus ou moins le tiers de la durée de travail inscrite au contrat de travail du salarié à temps partiel (cela vaut en l’occurrence pour l'employeur lorsqu'il procède à la modulation des horaires de travail).

Complément d'heures

La convention collective prévoit la possibilité de recourir au complément d'heures.

Ainsi, un avenant au contrat de travail du travailleur à temps partiel peut prévoir l'augmentation temporaire de la durée de travail de ce dernier. Le nombre maximal d'avenants de complément d'heures est porté à 4 / an et par salarié.

Le recours au complément d'heure ne peut pas être imposé au salarié.

Heures complémentaires

La présente convention indique ainsi que les travailleurs à temps partiel peuvent effectivement travailler au-delà de la durée de travail qui est stipulée au sein de leur contrat de travail, mais sans toutefois que ces heures excèdent la limite du 1/3 de la durée de ce dernier.

Heures supplémentaires

Il convient de noter que le contingent d'heures supplémentaires s'élève à 140 heures par salarié et par an. Toutefois, en cas de modulation du temps de travail, il demeure possible de réduire ce contingent à 90 heures.

A titre informatif, la réalisation des heures supplémentaires ouvre droit à la majoration du salaire du travailleur, ainsi qu'à un repos compensateur obligatoire.

Quelles sont les modalités concernant les congés payés de la convention Assurances en 2022 ?

Congés payés annuels

La période de référence des congés payés est comprise entre le 1er juin et le 31 mai. La convention des assurances prévoit l'attribution de 2,5 jours ouvrables de congés payés par mois, soit 5 semaines au total par an.

Il n'est pas possible que les congés qui sont pris en une seule fois excèdent 24 jours ouvrables au total. De même, le congé qui ne dépasse pas 12 jours au total doit être pris de manière continue.

Le congé dont la durée est comprise entre 12 jours et 24 jours peut être fractionné par l'employeur. Toutefois, cela suppose l'agrément du salarié. La 5ème semaine de congés payés ne peut pas être fractionnée, sauf accord.

Rappel du salarié en congé

Un salarié en congé peut être rappelé à l'entreprise par son employeur pour des cas exceptionnels. Néanmoins, en contrepartie de cela, le salarié se voit accorder 3 jours ouvrés de congés supplémentaires et les frais engendrés par ce rappel lui sont remboursés sous réserve de présentation des justificatifs afférents.

Congés spéciaux

Congés supplémentaires des jeunes mères de famille

Les mères de famille qui sont âgées de moins de 21 ans au 30 avril de l'année qui précède celle durant laquelle le congé doit normalement être pris, bénéficient de 2 jours de congés supplémentaires pour chaque enfant à charge.

Congés pour événements familiaux

Motif de l'absence

Durée de l'absence (CCN 2003 étendue)

Durée de l'absence (CCN 2019)

Mariage ou remariage

6 jours ouvrables

5 jours ouvrés

Conclusion d'un PACS

4 jours ouvrables

5 jours ouvrés

Mariage d'un enfant

2 jours ouvrés

2 jours ouvrés

Mariage du père, de la mère, du beau-père, de la belle-mère, du frère, de la sœur

1 jour ouvré

1 jour ouvré

Décès du conjoint ou partenaire du PACS ou du concubin

6 jours ouvrés

6 jours ouvrés

Décès du père, de la mère, du beau-père, de la belle-mère, du frère, de la sœur

3 jours ouvrés

3 jours ouvrés

Décès d'un enfant

5 jours ouvrés

6 jours ouvrés

Décès d'un autres ascendant du salarié ou de son conjoint

1 jour ouvré

1 jour ouvré

Naissance d'un enfant ou arrivée d'un enfant placé en vue de son adoption

3 jours ouvrés

3 jours ouvrés

Annonce de la survenue d'un handicap chez un enfant

2 jours ouvrables

5 jours ouvrés

Déménagement du salarié

1 jour ouvré

1 jour ouvré

Obligations militaires

5 jours ouvrés par année civile

5 jours ouvrés par année civile

Le code du travail précise que les durées d'absences prévues par les dispositions conventionnelles ne peuvent pas être inférieures aux durées ci-dessous. Il convient dès lors d'appliquer à minima les dispositions légales de l'article L3142-4 du code du travail qui sont d'ordre public, ou les dispositions conventionnelles si ces dernières s'avèrent plus favorables :

Motif de l'absence

Durée de l'absence

Mariage ou PACS du salarié

4 jours

Mariage d'un enfant

1 jour

Naissance ou adoption d'un enfant

3 jours

Décès d'un enfant

5 jours (*)

Décès du conjoint ou partenaire du PACS ou du concubin

3 jours

Décès du père ou de la mère

3 jours

Décès du beau-père, ou de la belle-mère

3 jours

Décès d'un frère ou d'une sœur

3 jours

Survenue d'un handicap chez son enfant

2 jours

(*) En cas de décès de son enfant âgé de moins de 25 ans ou d'une personne âgée de moins de 25 ans à sa charge effective et permanente, le salarié a droit, sur justification, à un congé de deuil de 8 jours.

Quelles sont les grilles de salaire de la convention collective Assurances en 2022 ?

Salaires minima

Classe

Salaires minima annuels bruts (pour 151,67 heures)

1

18 958

2

20 312

3

21 993

4

24 569

5

28 980

5 bis

33 388

6

37 796

Heures supplémentaires

Nombre de salariés au sein de l'agence

Heures supplémentaires

Majoration

20 salariés au plus

De la 36e à la 39e heure

Majoration de 10% du salaire pour chacun des 100 premières heures, et 15% au-delà

De la 40 à la 43e heure

Majoration de 25%

Au delà- de la 43e heure

Majoration de 50%

Plus de 20 salariés

De la 36e à la 39e heure

Majoration de 15%

De la 40 à la 43e heure

Majoration de 25%

Au delà- de la 43e heure

Majoration de 50%

Pour les entreprises dont l'employeur est signataire de la nouvelle convention collective des agences générales d'assurances, ou adhérent à l'une des organisations syndicales signataires de la nouvelle CCN, il convient d'appliquer le tableau ci-dessous au titre des heures supplémentaires :

Nombre de salariés au sein de l'agence

Heures supplémentaires

Majoration

20 salariés au plus

De la 36e à la 39e heure

Majoration de 10%

De la 40 à la 43e heure

Majoration de 25%

Au delà- de la 43e heure

Majoration de 50%

Plus de 20 salariés

De la 36e à la 39e heure

Majoration de 15%

De la 40 à la 43e heure

Majoration de 25%

Au delà- de la 43e heure

Majoration de 50%

Heures complémentaires

Les salariés à temps partiel bénéficient également d'une majoration de leur salaire au titre des heures complémentaires qu'ils ont réalisé. Le montant de la majoration applicable est défini comme suit :

  • 10% à compter de la première heure complémentaire ;

  • 15% à compter des heures réalisée au-delà de 10% de la durée de travail qui est inscrite dans le contrat de travail du salarié à temps partiel.

Complément d'heures

En ce qui concerne le recours au complément d'heures, la convention indique qu'il convient de rémunérer le salarié en complément d'heure au taux normal. Il demeure possible que des heures complémentaires à celles inscrites au sein de l'avenant relatif au complément d'heures soient réalisées. Dans ce cas-là, le salarié percevra une majoration de son salaire à hauteur de 25%.

Rémunération des bénéficiaires du contrat de professionnalisation

Bénéficiaires âgés de moins de 26 ans

Âge du salarié

Minima applicable

Moins de 21 ans

55%

21 ans et plus

70%

Titulaires d’une qualification au moins égale à celle d’un baccalauréat professionnel ou d’un diplôme à finalité professionnelle de même niveau

Âge du salarié

Minima applicable

Moins de 21 ans

65%

21 ans et plus

80%

Titulaires d'au moins 26 ans

Âge du salarié

Minima applicable

26 ans au moins

85%

Les minima ci-dessus s'expriment en % du salaire minima brut de leur classification.

Rémunération des bénéficiaires d'un contrat d'apprentissage

Pour les jeunes âgés de 16 à 17 ans

Année

Minima applicable

1ère année de contrat

25% du SMIC

2e année de contrat

37% du SMIC

3e année de contrat

53% du SMIC

Pour les jeunes âgés de 18 à 20 ans

Année

Minima applicable

1ère année de contrat

41% du SMIC

2e année de contrat

49% du SMIC

3e année de contrat

5% du SMIC

Pour les jeunes âgés de 21 à 25 ans

Année

Minima applicable

1ère année de contrat

53% du SMIC ou du SMC si plus favorable que le SMIC

2e année de contrat

61% du SMIC ou du SMC si plus favorable que le SMIC

3e année de contrat

78% du SMIC ou du SMC si plus favorable que le SMIC

Pour les jeunes âgés de 26 ans et plus

Année

Minima applicable

Pendant toute la durée du contrat

100% du SMIC ou du SMC si plus favorable que le SMIC

Quelles sont les primes et indemnités de la convention collective 3115 en 2022 ?

Indemnité de congés payés

L'indemnité de congés payés se calcule à hauteur de 1/10e de la rémunération que perçoit le salarié durant la période de référence. Le montant de cette indemnité ne peut pas être inférieur à la rémunération que le salarié aurait perçu s'il avait travaillé durant la période de congés.

Indemnité de licenciement

A compter de 8 mois d'ancienneté, le salarié licencié perçoit une indemnité de licenciement sauf en cas de faute grave ou lourde.

Cette indemnité est calculée comme suit :

  • Le salarié perçoit au titre de ses 10 premières années de travail, une indemnité égale à 1/4 de mois de salaire par année d'ancienneté ;

  • A quoi il convient d'ajouter 1/3 de mois de salaire pour chaque année d'ancienneté supérieure à 10 ans.

Indemnité de rupture conventionnelle

Lorsque le contrat de travail est rompu par voie de rupture conventionnelle, il convient pour l'employeur d'allouer à son salarié une indemnité de rupture conventionnelle.

Le montant de cette indemnité ne peut pas être inférieur à celui de l'indemnité de licenciement.

Indemnité de départ et de mise à la retraite

Ancienneté du salarié

Montant de l'indemnité (nouvelle CCN)

Après 5 ans

1 mois de salaire

Après 10 ans

2 mois

Après 15 ans

3 mois

Après 20 ans

4 mois

Après 30 ans

5 mois

Médaille du travail

L'employeur peut verser une gratification à son salarié lorsque celui-ci se voit remettre une médaille du travail.

Comment est encadré l'arrêt maladie et l'accident du travail dans le cadre de la CCN Assurances en 2022 ?

Dispositions générales

Dans le cas où un salarié serait indisponible à son poste de travail en raison d'une maladie ou d'un accident, il convient d'en informer l'employeur dans les 24 heures et de lui fournir un certificat médical dans les 3 jours qui suivent.

Indemnité journalière complémentaire

Une allocation complémentaire aux prestations en espèces versées par la sécurité sociale et les autres régimes de prévoyance est allouée par l'employeur à son salarié, sous réserve que celui-ci justifie de 1 an d'ancienneté au sein de l'entreprise dans laquelle il travaille, et de sa prise en charge par la sécurité sociale.

Cette indemnité journalière complémentaire complète l'indemnité journalière de la sécurité sociale ou la pension d'invalidité à concurrence des pourcentages du plein salaire net que l'ont retrouve ci-dessous :

Ancienneté

Pourcentage du plein salaire net

De 1 à 3 ans

100% pour les 30 premiers jours

66% pour les 30 jours suivants

De 3 à 8 ans

100% pour les 60 premiers jours

66% pour les 60 jours suivants

Plus de 8 ans

100% pour les 90 premiers jours

66% pour les 90 jours suivants

Une période dite de franchise est à respecter pour l'indemnisation de chaque arrêt de travail. En effet, les durées d'indemnisation commencent à courir pour chaque arrêt de travail à compter du 6ème jour d'absence.

Toutefois, cette période de franchise peut être ramenée à 1 ou 4 jours dans certains cas.

Garantie de l'emploi

La garantie de l'emploi du salarié absent pour maladie est assurée par principe durant :

  • 4 mois lorsque le salarié justifie de 15 ans d'ancienneté ;

  • 6 mois au-delà des 15 ans d'ancienneté du salarié.

Quelles conditions régissent le congé maternité pour la convention collective IDCC 2335 en 2022 ?

Congé de maternité

Le congé de maternité dure 16 semaines au total pour un enfant à naître, soit 6 semaines avant la date présumée de l'accouchement, et 10 semaines après la date de celui-ci. La durée du congé varie en fonction du nombre d'enfants à naître :

  • 34 semaines pour la naissance de jumeaux ;

  • 46 semaines pour la naissance de 3 enfants ou plus.

A compter du 6ème mois de grossesse, il est possible pour les salariées de demander une réduction de leur horaire de travail et ce, à hauteur de 30 minutes par jour payée.

Congé d'adoption

Dans le cadre d'une adoption, le salarié concerné bénéficie d'un congé de 10 semaines durant lequel son contrat de travail est suspendu. Ce congé s'ouvre à compter de l'arrivée de l'enfant au sein du foyer.

En ce qui concerne l'indemnisation de ce congé, le salarié perçoit :

  • Des indemnités journalières qui lui sont versées par la sécurité sociale :

  • Une allocation complémentaire versée à concurrence du salaire net du salarié.

Congé parental d'éducation

A compter d'un an d'ancienneté, le salarié concerné peut demander à bénéficier d'un congé parental d'éducation. La durée de ce congé est de un an par principe sachant qu'il peut être prolonger dans certains cas.

Que prévoit la formation professionnelle dans le secteur de l'assurance en 2022 ?

La convention collective des assurances prévoit diverses dispositions relatives à la formation professionnelle.

A cet effet, les dispositions adoptées portent notamment sur :

  • la professionnalisation et l'insertion à l'embauche : tutorat, contrat de professionnalisation, apprentissage, préparation opérationnelle à l'emploi ;

  • la détermination des besoins de formation professionnelle ;

  • les dispositifs de départ en formation : le plan de développement des compétences, le compte personnel de formation, le CPF de transition, la validation des acquis de l'expérience ;

  • la participation au financement.

Pour plus d'information, vous pouvez donc vous référer à la synthèse ou au texte intégral de la convention collective disponibles en téléchargement au moment de votre achat.

Quel est le régime de prévoyance de la convention collective Assurances en 2022 ?

Organisme assureur

La CC assurances ne recommande aucun organisme assureur.

Cotisations

En termes de cotisation, celle-ci est répartie de la manière suivante entre l'employeur et le salarié :

  • 70% à la charge de l'employeur ;

  • 30% à la charge du salarié.

Garanties

Les salariés profitent des garanties de prévoyance suivantes :

  • Capital décès / PTIA : 150% du salaire annuel brut limité aux tranches A et B.

  • Rente éducation : 8% pour chaque enfant âgé de moins de 12 ans, 10% pour chaque enfant âgé entre 12 et 18 ans, et 15% pour chaque enfant âgé de 18 à 28 ans en cas de poursuite d'études.

  • Garantie double effet en cas de décès du conjoint survivant : les enfants à charge du salarié décédé bénéficient, au décès du conjoint survivant, de 100% du capital décès.

  • Capital décès / PTIA accidentel : 100% du capital décès.

  • Allocation obsèques : 100% du PMSS, étant précisé que cela s'applique au salarié, à son conjoint, ainsi qu'à ses enfants.

  • Incapacité temporaire de travail : Pour rappel, le délai de franchise est de 90 jours. Le montant d'indemnisation est de 70% du salaire annuel brut limité aux tranches A et B. En termes de durée, le versement des prestations se poursuit sur un maximum de 1 095 jours.

  • Invalidité : il convient de distinguer l'invalidité non professionnelle de l'invalidité relative à un AT/MP :

Non professionnelle

AT/MP

3e catégorie : rente de 80 % du salaire annuel brut limité aux tranches A et B (sous déduction de la rente

versée par la sécurité sociale)

Taux d'invalidité entre 33 % et 66 % : n/66 de 80 % du salaire annuel brut limité aux tranches A et B où n

représente le taux d'incapacité reconnu par la sécurité sociale, sous déduction de la

rente versée par la sécurité sociale

2e catégorie : rente de 70 % du salaire annuel brut limité aux tranches A et B (sous déduction de la rente

versée par la sécurité sociale)

Taux d'invalidité > 66 % : 80 % du salaire annuel brut limité aux tranches A et B sous déduction de la rente

versée par la sécurité sociale

1re catégorie : rente de 50 % du salaire annuel brut limité aux tranches A et B (sous déduction de la rente

versée par la sécurité sociale)

Frais de santé

Le salarié et l'employeur sont tenus de financer le régime frais de santé à hauteur de 50% chacun, étant précisé qu'il s'agit d'un minimum pour l'employeur.

L'employeur est libre de choisir l'organisme assureur de son choix.

Grâce au régime de frais de santé, le salarié profite d'un remboursement complémentaire à celui effectué par la sécurité sociale, des frais : médicaux, chirurgicaux, dentaires, d'optique et d'hospitalisation.

Les garanties auxquelles les salariés ont droit sont les suivantes :

  • L'hospitalisation ;

  • Les soins courants ;

  • Les aides auditives ;

  • Les frais dentaires ;

  • Les frais d'optique ;

  • La médecine douce ;

  • La prévention ;

  • La cure thermale acceptée par la sécurité sociale.

Quelles sont les durées de préavis de la convention collective Assurances en 2022 ?

Rupture de la période d'essai

Rupture à l'initiative de l'employeur

Temps de présence du salarié dans l'entreprise

Délai de prévenance

En-deçà de 8 jours

24 heures

Entre 8 jours et 1 mois

48 heures

Après 1 mois

2 semaines

Après 3 mois

1 mois

Rupture à l'initiative du salarié

Temps de présence du salarié dans l'entreprise

Délai de prévenance

En-deçà de 8 jours

24 heures

A partir de 8 jours

48 heures

Préavis pour démission et licenciement

Niveau

Durée du préavis

1 et 2

1 mois (2 mois lorsque le salarié justifie d'une ancienneté d'au moins 2 ans)

3 et 4

2 mois

5, 5 bis et 6

3 mois

Rupture conventionnelle

Le salarié et son employeur peuvent, d'un commun accord, décider de mettre un terme au contrat de travail.

Ce mode de rupture suppose un consentement mutuel des parties, car en effet, la rupture conventionnelle ne peut être imposée par l'une ou l'autre des parties.

En termes de procédure, les partenaires sociaux renvoient aux dispositions indiquées au sein du Code du travail.

Préavis pour départ et mise à la retraite

Niveau

Durée du préavis

1 et 2

1 mois (2 mois lorsque le salarié justifie d'une ancienneté d'au moins 2 ans)

3 et 4

2 mois

5, 5 bis et 6

3 mois

Quelles sont les classifications des emplois de la convention collective des Assurances (n°3115 | IDCC 2335) en 2022 ?

Les principaux métiers en agences générales d'assurances

Un tableau de correspondance entre anciennes et nouvelles dénominations des métiers en agences générales d'assurances a été dressé en raison de l’adoption de l'avenant n°21 du 25 juin 2019 portant révision du titre III de la convention relatif à la classification des emplois :

Table de correspondance entre anciennes et nouvelles dénominations des métiers en agences générales d'assurance

Ancienne dénomination

Nouvelle dénomination (avenant n°21 du 25 juin 2019)

Collaborateur à dominante gestionnaires

Gestionnaire en assurance

Collaborateur à dominante commerciale

Conseiller client

Collaborateur généraliste

Chargé de clientèle

Chargé de développement commercial

Attaché d'agence

Délégué d'agence

Technicien des métiers supports

Métiers logistiques

Métiers logistiques

Ainsi, la nouvelle classification des emplois est établie à partir des 5 métiers ci-dessous renseignés :

Métiers

Description du métier

Gestionnaire en assurance

Ce métier recouvre l'ensemble des emplois dont la mission principale est de recueillir, de traiter et de transmettre les

informations liées aux contrats d'assurances et à la gestion des sinistres.

Les activités des emplois concernés sont

principalement :

- l'établissement et la gestion des contrats ;

- la gestion des sinistres ;

- le secrétariat lié aux activités décrites ci-dessus ;

- des contributions diverses liées à l'activité commerciale de l'agence à l'occasion des relations établies dans le cadre de

l'activité principale.

Selon l'organisation de l'agence, il peut aussi intervenir dans la mise en œuvre de la stratégie digitale de l'agence (réseaux

sociaux, site internet …).

Autres dénominations possibles : collaborateur d'agence à dominante gestionnaire, gestionnaire de dossiers d'assurance,

chargé de gestion, technicien des métiers de l'assurance etc.

Conseiller client

Les emplois relevant de ce métier ont pour mission principale d'entretenir et de développer une relation commerciale avec

les clients actuels et potentiels de l'agence.

Les activités des emplois concernés sont principalement :

- l'accueil, l'information et l'orientation des clients ;

- la recherche et l'identification des besoins des clients ;

- la présentation et la valorisation des offres de l'agence ;

- l'exploitation du portefeuille client (suivi, relance téléphonique …) ;

- la fidélisation de la clientèle ;

- la prospection de nouveaux clients.

Selon l'organisation de l'agence, il peut aussi intervenir dans :

- la gestion des sinistres ;

- la mise en œuvre de la stratégie digitale de l'agence (réseaux sociaux, site internet …) ;

- le traitement des leads.

Ces emplois sont de niveau variable en fonction des délégations de responsabilités consenties par l'agent.

Autres dénominations possibles : collaborateur d'agence généraliste, collaborateur d'agence à dominante commerciale,

conseiller clientèle, chargé de clientèle particuliers etc.

Chargé de développement commercial

Le métier de chargé de développement commercial regroupe les emplois dont la mission principale est de développer, dans

le cadre d'objectifs fixés, le chiffre d'affaires de l'agence par ses actions commerciales.

Les principales activités sont :

- la préparation des actions commerciales ;

- la prospection d'un secteur géographique ou d'une population définie ;

- la présentation et l'argumentation d'offres ;

- la contractualisation dans la limite de ses délégations ;

- le suivi et la relance du portefeuille.

Selon l'organisation de l'agence, il peut aussi intervenir dans :

- la définition et/ ou mise en œuvre de la stratégie digitale de l'agence (réseaux sociaux, site internet …) ;

- le traitement des leads.

Autres dénominations possibles : chargé de clientèle, chargé de clientèle professionnels, commercial itinérant, chargé

d'affaires, commercial B to B etc.

Délégué d'agence

Le métier de délégué d'agence porte, dans le cadre des délégations consenties, sur l'ensemble des missions de l'agent

général.

Sa mission principale : assister l'agent général dans le fonctionnement, l'organisation, la définition de la stratégie,

l'animation et le développement de l'agence ou d'un point de vente.

Le métier de délégué d'agence peut ainsi, en fonction notamment de la taille de l'agence, comporter des activités :

- d'encadrement et d'animation de personnel ;

- de représentation de l'agence (auprès de clients ou de tiers) ;

- de pilotage et de mise en œuvre de la stratégie de développement commercial ;

- d'expertise technique ;

- de définition et/ ou de mise en œuvre de la stratégie digitale de l'agence.

Le métier de délégué d'agence peut ne concerner que certaines activités : gestion du personnel, compatibilité etc.

Autres dénominations possibles : responsable d'agence, manager d'agence, fondé de pouvoir, attaché d'agence, technicien

des métiers support, comptable, délégué ressources humaines, responsable de l'équipe commerciale, responsable des

ressources humaines, responsable informatique, responsable web marketing, responsable de la communication digitale

etc.

Métiers logistiques

Il s'agit des emplois non spécifiques aux métiers de l'assurance que l'on rencontre dans certaines agences comme :

- les emplois de ménage ou d'entretiens des locaux ;

- les emplois de sécurité et de surveillance ;

- les emplois de standardiste, etc.

Table de progression des critères classants

Trois critères classants permettent à l’employeur de déterminer le niveau de classification correspondant à l'emploi qui est occupé par le salarié :

  • La technicité ;

  • L'autonomie ;

  • Le relationnel.

Pour chaque critère classant, l'employeur doit rechercher quel est le niveau entre I et VI qui s'avère correspondre le mieux à la réalité du poste qui est occupé par le salarié.

L'évaluation qui est effectuée par l'employeur ne peut donner plus de 2 niveaux différents. Ce dernier devra ainsi redéfinir le poste si l'évaluation donner trois critères différents. A l'issue de l'analyse qui est effectuée sur les trois critères, l'employeur obtient trois niveaux allant de I à VI. Au moins deux critères égaux sont obtenus une fois l'évaluation de l'emploi réalisée.

Les tableaux ci-dessous présentent la table de progression des critères classants :

Critère de technicité

Niveaux

Aucun

Faible

Moyen

Fort

Très fort

I

Complexité des tâches à réaliser

X

Niveau d'expertise requis

X

Part de management possible dans le poste

X

Niveau de connaissance en assurance requis

X

II

Complexité des tâches à réaliser

X

Niveau d'expertise requis

X

Part de management possible dans le poste

X

Niveau de connaissance en assurance requis

X

III

Complexité des tâches à réaliser

X

Niveau d'expertise requis

X

Part de management possible dans le poste

X

Niveau de connaissance en assurance requis

X

IV

Complexité des tâches à réaliser

X

Niveau d'expertise requis

X

Part de management possible dans le poste

X

Niveau de connaissance en assurance requis

X

V

Complexité des tâches à réaliser

X

Niveau d'expertise requis

X

Part de management possible dans le poste

X

Niveau de connaissance en assurance requis

X

Vbis

Complexité des tâches à réaliser

X

Niveau d'expertise requis

X

Part de management possible dans le poste

X

Niveau de connaissance en assurance requis

X

VI

Complexité des tâches à réaliser

X

Niveau d'expertise requis

X

Part de management possible dans le poste

X

Niveau de connaissance en assurance requis

X

Critère d'autonomie

Niveaux

Aucun

Faible

Moyen

Fort

Très fort

I

Prise d'initiative

X

Diversité des tâches à réaliser

X

Fréquence des contrôles par la hiérarchie

X

Latitude par rapport au mode opératoire

X

II

Prise d'initiative

X

Diversité des tâches à réaliser

X

Fréquence des contrôles par la hiérarchie

X

Latitude par rapport au mode opératoire

X

III

Prise d'initiative

X

Diversité des tâches à réaliser

X

Fréquence des contrôles par la hiérarchie

X

Latitude par rapport au mode opératoire

X

IV

Prise d'initiative

X

Diversité des tâches à réaliser

X

Fréquence des contrôles par la hiérarchie

X

Latitude par rapport au mode opératoire

X

V

Prise d'initiative

X

Diversité des tâches à réaliser

X

Fréquence des contrôles par la hiérarchie

X

Latitude par rapport au mode opératoire

X

Vbis

Prise d'initiative

X

Diversité des tâches à réaliser

X

Fréquence des contrôles par la hiérarchie

X

Latitude par rapport au mode opératoire

X

VI

Prise d'initiative

X

Diversité des tâches à réaliser

X

Fréquence des contrôles par la hiérarchie

X

Latitude par rapport au mode opératoire

X

Critère relationnel

Niveaux

Aucun

Faible

Moyen

Fort

Très fort

I

Niveau d'interaction interne à l'agence

X

Relation commerciale

X

Encadrement/ supervision

X

Relation avec les tiers (compagnie, experts, fournisseurs …)

X

II

Niveau d'interaction interne à l'agence

X

Relation commerciale

X

Encadrement/ supervision

X

Relation avec les tiers (compagnie, experts, fournisseurs …)

X

III

Niveau d'interaction interne à l'agence

X

Relation commerciale

X

Encadrement/ supervision

X

Relation avec les tiers (compagnie, experts, fournisseurs …)

X

IV

Niveau d'interaction interne à l'agence

X

Relation commerciale

X

Encadrement/ supervision

X

Relation avec les tiers (compagnie, experts, fournisseurs …)

X

V

Niveau d'interaction interne à l'agence

X

Relation commerciale

X

Encadrement/ supervision

X

Relation avec les tiers (compagnie, experts, fournisseurs …)

X

Vbis

Niveau d'interaction interne à l'agence

X

Relation commerciale

X

Encadrement/ supervision

X

Relation avec les tiers (compagnie, experts, fournisseurs …)

X

VI

Niveau d'interaction interne à l'agence

X

Relation commerciale

X

Encadrement/ supervision

X

Relation avec les tiers (compagnie, experts, fournisseurs …)

X

Il convient de préciser que l'employeur doit veiller à la compatibilité du niveau de classification avec le tableau de classification des métiers ci-dessous :

Statut employé

Statut cadre

Classes

I

II

III

IV

V

Vbis

VI

Gestionnaire en assurance

X

X

X

X

X

X

X

Conseiller client

X

X

X

X

X

X

Chargé de développement commercial

X

X

X

X

X

Délégué d'agence

X

X

X

X

X

Métiers logistiques

X

X

X

X

X

X

X

Quelles conventions collectives appartiennent au même domaine que la CCN Assurances ?

Parmi les conventions collectives s'appliquant dans un secteur d'activité proche, vous pourrez notamment :

- télécharger en PDF la Convention collective Société d'assurance

- commander le livre de la Convention collective Inspection d'assurance

- consulter les grilles de salaire de la convention Courtage d'assurance - 3110

- lire la version gratuite 2022 de la convention Retraite et prévoyance - 1794

- consulter les congés payés de la Convention collective Mutualité brochure 3300, IDCC 2128

Pourquoi cette convention collective n'est-elle pas gratuite ?

Cette convention collective n'est pas gratuite car elle présente d'une part une mise en page adaptée afin d'en faciliter la lecture, contrairement aux textes bruts pouvant être trouvés sur Legifrance. D'autre part, nos juristes qualifiés effectuent une veille juridique permanente afin de vous présenter la version la plus à jour de chaque convention collective. Elle peut également comprendre une synthèse regroupant l'ensemble des points essentiels abordés, pour ainsi retrouver les informations susceptibles de vous intéresser d'un coup d'œil.

Besoin de commander plus de 5 livres ?

Couvertures personnalisées

Nous vous offrons la personnalisation de votre couverture !

La consultation de la convention par les salariés doit être libre et sans jugement. Cette personnalisation véhicule une image d'implication de la part de l'entreprise concernant les droits des salariés.

Contactez notre service commercial pour connaître nos prix :

Ou visitez notre page dédiée : Livre Assurances tarifs grossiste

Notre offre Convention Collective

Télécharger le PDF de la convention 3115

  • Téléchargement instantané après paiement
  • PDF de la CCN garanti à jour au 22 mai 2022 comprenant les tous derniers textes en application
  • Plusieurs index cliquables facilitant la navigation (index chronologique, thématique, alphabétique)
  • Recherche par mot-clé

- Téléchargement instantané après paiement

- Garantie à jour au 22 mai 2022 comprenant
  tous les derniers textes en application

- Plusieurs index cliquables facilitant la navigation
  (index chronologique, thématique, alphabétique)

- Recherche par mot clés

2,00 € TTC
1,90 € HT
Je télécharge mon PDF

Téléchargement instantané après paiement

Cartes de crédits Chèque bancaire Logo SEPA
1,90 € HT
2,00 € TTC

Commander le livre de la convention 3115

+ PDF DE LA CONVENTION OFFERT

  • Livre plastifié au format A5 (21 x 14,8 cm)
  • CCN garantie à jour au 22 mai 2022 comprenant les tous derniers textes en application
  • Expédition en 24/48h maximum (jours ouvrés)
  • Répond à l'obligation de l'employeur de mise à disposition des salariés
25,21 € TTC
23,90 € HT
Je commande mon livre

Livraison estimée : Jeu. 26 - Ven. 27 Mai

Cartes de crédits Chèque bancaire Logo SEPA

Convention collective et sa synthèse : accès illimité et abonnement aux mises à jour + livre offert

Le droit du travail impose aux professionnels de détenir un exemplaire à jour de la convention collective.

Notre abonnement répond à cette obligation en vous mettant à disposition votre CCN à jour en permanence, vous êtes ainsi en conformité en cas de contrôle de l'inspection du travail ou de l'URSSAF.

L'accès illimité comprend :

  • Le téléchargement de votre convention collective et de sa synthèse actualisées au format PDF en illimité depuis votre compte client (format PDF accepté en cas de contrôle, à condition que celui-ci soit à jour).
  • Les alertes par e-mail en cas de mise à jour de votre texte (avec récapitulatif des nouveautés).
  • L'accès aux synthèses de mises à jour rédigées en interne par nos juristes.
  • Le livre de votre convention collective offert.

Les dernières actualités de la Convention collective Assurances

Textes Attachés : Adhésion de l'Union syndicale Solidaires

Textes Attachés : Formation professionnelle

Textes Attachés : Intéressement collectif des salariés

Textes Attachés : Formation professionnelle tout au long de la vie

Textes Salaires : Salaires minima au 1er janvier 2021

Textes Attachés : Forfait annuel en jours

Textes Attachés : Modification de l'avenant n° 22 du 17 septembre 2019

Textes Attachés : Reconversion ou promotion par alternance (Pro-A).

Textes Attachés : Modification de l'accord du 26 novembre 2015 (formation professionnelle)

Textes Attachés : Modification de l'accord du 24 juin 2015 (régime de frais de santé obligatoire)

Vous pourriez également être intéressé par le(s) produit(s) suivant(s)

Vous pourriez également être intéressé par le(s) produit(s) suivant(s)

Pack Mise en Conformité intégrale toutes entreprises

Pack Mise en Conformité intégrale toutes entreprises

TTC : 179,88 € HT : 149,90 €
Affichage Obligatoire Entreprise : panneau complet (22 obligations)

Affichage Obligatoire Entreprise : panneau complet (22 obligations)

TTC : 23,88 € HT : 19,90 €
Panneau d'affichage de la convention collective

Panneau d'affichage de la convention collective

TTC : 11,88 € HT : 9,90 €
Registre unique du personnel

Registre unique du personnel

TTC : 23,88 € HT : 19,90 €

Panneau d'affichage de la convention collective

Panneau d'affichage de la convention collective
Dès
TTC : 11,88 € HT : 9,90 €

Registre unique du personnel

Registre unique du personnel
Dès
TTC : 23,88 € HT : 19,90 €

Termes de recherche associés à cette convention

  • Brochure n° 3115
  • IDCC n° 2335
  • Convention 3115
  • Convention 2335
  • agents d´assurance
  • assurance vie
  • assureur
  • Ccn assurance
  • Convention assurance
  • assurance

* Les activités correspondantes à cette CCN sont proposées à titre indicatif. Pour rappel, l'article L2261-2 du Code du travail stipule :

"La convention collective applicable est celle dont relève l'activité principale exercée par l'employeur. En cas de pluralité d'activités rendant incertaine l'application de ce critère pour le rattachement d'une entreprise à un champ conventionnel, les conventions collectives et les accords professionnels peuvent, par des clauses réciproques et de nature identique, prévoir les conditions dans lesquelles l'entreprise détermine les conventions et accords qui lui sont applicables."

PDF
Je télécharge le PDF

Téléchargement instantané après paiement

Livre
Je commande le livre

Livraison estimée : Jeu. 26 - Ven. 27 Mai

PDF
Télécharger PDF

Téléchargement instantané après paiement

Livre
Commander livre

Livraison estimée : Jeu. 26 - Ven. 27 Mai